AJAX

Le mode AJAX (Asynchronous JavaScript and XML) fait référence à une technique basée sur le JavaScript qui modifie la communication avec le serveur et accélère les applications Web. Le transfert de données en différé (asynchrone) permet à l'interface utilisateur d'être plus rapide. Avec AJAX, les applications Web peuvent échanger au second plan des données avec le serveur sans avoir à charger l'intégralité du site une nouvelle fois.

Un logiciel supplémentaire commuté entre le navigateur et le serveur s'occupe automatiquement d'afficher les grandes parties de la page HTML, alors qu'à l'arrière-plan sont traitées les demandes de l’utilisateur au serveur. L'interface utilisateur est mise à jour au fur et à mesure des besoins.

Ainsi il n'est pas nécessaire de charger à nouveau tout le contenu d'une page Web à chaque clic, mais uniquement les données véritablement requises. Beaucoup d'applications Web ne sont devenues réalisables qu'après 2005 et grâce au mode AJAX car les utilisateurs n'avaient désormais plus besoin d'attendre la reconstruction complète de l'écran. Par exemple, l'application Google Maps peut ainsi afficher en quelques secondes les secteurs souhaités des cartes et des plans de ville.

Composants

AJAX n'est pas un langage de programmation mais une combinaison de plusieurs normes déjà existantes. Selon Jesse James Garrett, l'inventeur du terme AJAX, les technologies suivantes sont comprises :

  • le HTML (ou XHTML) et CSS pour la construction et le formatage des formulaires Web,
  • le Document Object Model (DOM) pour l’interaction des données, 
  • XML (ou une technologie de remplacement) pour l'échange de données
  • JavaScript comme élément central du code pour la communication du serveur.

Différence par rapport à une application Web classique

A chaque saisie de l'utilisateur, les applications Web traditionnelles stockent un grand nombre de données d'un coup, ce qui engendre des pauses et des temps d'attentes lors de l'exécution. AJAX enregistre régulièrement des parties des données de façon à ce que seules quelques portions de l'interface utilisateur doivent être rechargées et que peu soit perdu en cas d'interruption de connexion. Auparavant, l'interaction entre le serveur et l'utilisateur était caractérisée par de fastidieuses requêtes via le navigateur au serveur, dont l'utilisateur devait à son tour attendre la réponse en raison de très vastes processus de stockage de données. La technique AJAX fait disparaître ces temps d'attente. Elle intervient dans le navigateur Web et effectue elle-même des opérations comme la validation de données sans envoyer de requête au serveur à chaque fois. Elle peut modifier l'interface de l'utilisateur alors même qu'elle envoie des données au serveur et en reçoit de lui. Ainsi, l'échange de données avec le serveur peut être indépendant des entrées de l'utilisateur.

Développement

Jesse James Garrett, de l'agence Adaptive Path, fut probablement le premier à utiliser le terme AJAX dans l'article « Ajax: A New Approach to Web Applications » du 18 février 2005 et a en tout cas joué un rôle déterminant dans son utilisation. Les bases de son essai n'étaient pas absolument inconnues avant, mais c'est seulement à partir de 2005 que cette combinaison de technologies sous la notion de AJAX a été massivement discutée dans les médias. Avant tout, parce que Google a utilisé cette technique de communication asynchrone dans certaines applications connues comme Google Maps, Google Groups ou encore Gmail .

L'industrie accorda une grande importance à cette technique pour les futurs produits. La démarche du World Wide Web Consortium W3C, qui introduit le 5 avril 2006 une norme Web officielle pour AJAX, en est une des meilleures preuves.

Exemples d'applications AJAX

Presque tous les navigateurs Web peuvent utiliser AJAX dans leurs versions les plus récentes. Une des applications les plus connues d'AJAX est certainement Google Suggest. Après chaque lettre saisie, une demande de clés de recherche appropriées est envoyée au serveur, lesquelles sont ensuite affichées sous forme de suggestions dans le champ de recherche.

D'autres applications typiques sur la base d'AJAX sont par exemple les cartes virtuelles comme Google Maps ou OpenStreetMap, les boîtes mails comme Gmail, les applications de bureautique comme AjaxWrite ou iRows. La plupart des réseaux sociaux, comme Facebook ou Flickr, se servent également de la technologie AJAX.

Importance pour le référencement

Lorsque vous utilisez AJAX pour l'optimisation des moteurs de recherches, il faut veiller à ce que les contenus puissent toujours être crawlés par Google.

Liens web

Catégorie