Amazon

Amazon est une entreprise de e-commerce de vente par correspondance, basée à Seattle dans l’état de Washington. Toutes les transactions de ventes sont traitées uniquement de façon électronique.

Débutant sous forme de librairie en ligne, l’entreprise a ensuite diversifié la gamme de ses produits. Amazon occupe une part de marché d’environ 25% en Europe : la société est donc la première maison de vente par correspondante sur le marché[1].

Historique

Amonzon.com Inc a été fondé en 1995 par l’informaticien Jeff Bezos et emploie actuellement 88.400 personnes dans le monde entier. Amazon s’est nettement distingué de la concurrence en raison de nombreuses innovations, notamment la fonction "1-clic" lancée en 1997 et brevetée par la suite aux États-Unis. Cette fonction, comme son nom l’indique, vous permet d’acheter quelque chose en un seul clic. Amazon exploite également des sites web de détails, comme amazon.co.uk et amazon.fr pour n’en nommer que quelques-uns.

Amazon a par ailleurs acquis la base de données de films IMDb. Les autres filiales d’Amazon incluent Javari.de (2009), Amazon Game Studio (fondée en 2012, il s’agit d’une société de développement et commercialisation de jeux de navigateur), Booksurge (acquis en 2005, maison d’édition), Zappos (2009) et LoveFilm (acquisition complète en 2011).

Critiques

Amazon offre à chaque client une expérience de shopping personnalisée. Des fonctionnalités comme la liste de souhaits (liste des articles consultés et partageable avec des amis), le shopping en 1 clic et la possibilité de regarder à l’intérieur d’un livre facilitent la navigation au sein de la gamme de produits et aident considérablement dans la décision d’achat.

Depuis 2000, les détaillants privés et les entreprises établies peuvent offrir leurs produits sur Amazon. Des marques telles que Mark & Spencer ou Lacoste font parti des nombreuses entreprises qui exploitent cette possibilité afin d’augmenter leurs ventes et d’attirer de nouveaux clients. Amazon propose également des nouveaux produits sous sa propre marque. En plus de l’Amazon Kindle, un dispositif de lecture de livres électroniques, Amazon a également dévoilé sa tablette Amazon Kindle Fire.

Les annonces publicitaires pour les produits d’Amazon ont été lancées en avril 2014. Elles permettent aux entreprises de e-commerce de diffuser des annonces sur la plateforme Amazon. En cliquant dessus, l’utilisateur est dirigé vers le site externe du vendeur.

Amazon sous les critiques

Amazon en tant qu’employeur a été fréquemment sujet à des critiques de la part des médias, des gouvernements et de différents syndicats. L’entreprise est notamment accusée de faibles rémunérations, de l’absence de chèques de Noël ou de congés payés douteux. Beaucoup de ses filiales ne possèdent pas de comités d’entreprise. De plus, Amazon a souvent été critiqué pour les stages dits non-payés pour des personnes sans activité professionnelle. Ces dernières étaient principalement employées pour la période de Noël pour un stage d’entrée dans l’entreprise, mais jamais prolongées.

Conclusion

Selon l’Association de recherche des consommateurs, Amazon se trouve même en avance sur eBay avec plus de 16,7 millions de clients : elle est de loin la première entreprise sur ce marché. eBay compte par exemple 16,3 millions d’acheteurs. L’acquisition du plus grand concurrent de librairie en ligne au Royaume-Uni, The Book Depository Ltd, démontre encore plus la position dominante d’Amazon. Les concurrents sont soit rachetés, soit poussés hors du marché en raison de l’énorme présence de l’entreprise américaine. Les petits commerçants en ligne n’ont pas d’autres choix que de collaborer avec Amazon et il semble actuellement impossible de rivaliser, car la société se développe encore et toujours.

Les prévisions suggèrent par ailleurs qu’Amazon doublera sa part de marché d’ici 2020. La part globale des revenus du e-commerce sera alors de 30%.

Référence

  1. Chiffre d'affaire mondial d'Amazon du 1er trimestre 2007 au 3e trimestre 2016, statista.com

Liens web

Catégorie