Client


Un client est un ordinateur ou un logiciel qui accède à un serveur et y récupère des données ou des services particuliers. La tâche du client consiste à transmettre les requêtes au serveur de façon standardisée et à traiter les données reçues pour qu'elles soient lisibles sur un périphérique de sortie comme un écran. Un client ne reprend pas les tâches du serveur mais sert simplement d'élément médiateur. Le navigateur Web ou le client de messagerie sont un exemple typique de client.

Développement et fonctionnement[modifier]

Les clients servent depuis le début des années 1960 à faire la communication entre le matériel et les serveurs. L'un des plus anciens protocole est le protocole Telnet. Le fonctionnement du client est jusqu'à aujourd'hui similaire. Le client envoie une requête à ou plusieurs serveurs et obtient en retour les données qu'il interprète et rend lisible pour les utilisateurs. Le client doit utiliser un protocole particulier pour communiquer avec le serveur.

Pour que les données soient disponibles pour d'autres applications, il existe deux méthodes différentes pour mettre en cache les données, côté serveur ou côté client. Les cookies sont une méthode largement utilisée pour enregistrer les données utilisateur sur le client.

Types[modifier]

Les clients suivants sont aujourd'hui souvent utilisés :

  • Systèmes d'exploitation : accès au serveur depuis la ligne de commande à l'aide du protocole Telnet.
  • Navigateurs Web : la communication a lieu entre le serveur et le navigateur via le protocole HTTP. Le navigateur évalue ensuite les documents HTML reçus ou les applications JavaScript.
  • Clients de messagerie : la fonction client est aussi utilisée pour récupérer des e-mails d'un serveur. Les protocoles courants sont ici POP3, SMTP ou IMAP.
  • MMPORG : pour les jeux de rôle en ligne, le logiciel installé sert de client qui récupère et prépare les données nécessaires à un serveur pour le jeu.
  • Clients légers : il s'agit d'applications qui s’exécutent seules sur le serveur et qui nécessitent un minimum de matériel. Les solutions Cloud sont un exemple de clients légers.
  • Clients DNS : ces clients travaillent automatiquement en arrière-plan et obtiennent l'adresse IP appropriée d'une URL à partir du serveur DNS correspondant.
  • Les applications basées sur le Web comme les outils d'analyse Web, Google Analytics par exemple, travaillent avec les clients.
  • Clients VPN : ces clients établissent une connexion entre un serveur et un PC sur un VPN (Virtual Private Network).

Client lourd vs client léger[modifier]

Les clients lourds ont rarement recours au serveur et exécutent la plupart de leurs tâches au niveau local. Ces clients sont généralement des systèmes complètement modulaires comme les environnements de développement. En revanche, les clients légers travaillent avec le moins possible de matériel et tentent d'effectuer toutes les tâches côté serveur.

Rapport avec le SEO[modifier]

Lors de la programmation de pages Web, leur affichage doit être testé en utilisant différents clients, donc en utilisant les navigateurs Web. Il existe en effet autant de différences que de CMS qui affectent d'une part l'utilisabilité et donc par conséquent aussi le nombre de conversions[1]. La mise au point de sites Web sur les clients respectifs et les tests relatifs à la présentation du contenu sur les différents navigateurs Web reviennent donc aux professionnels du SEO.

Référence[modifier]

  1. La grande comparaison des CMS : les systèmes les plus importants en revue, Ryte Magazine, ouvert le 22.12.2017

Liens web[modifier]