Entonnoir de conversion


L’entonnoir de conversion est un terme qui provient du domaine du e-commerce. L’entonnoir de conversion décrit les éléments individuels de conversion. Il représente un outil important dans l’optimisation de sites web. Il concerne la conversion, comme lorsque par exemple un visiteur d’une boutique en ligne se voit converti en acheteur.

Grâce aux conversions, il est possible de mesurerle taux de conversion. Suivant l’exemple précédent, c’est un pourcentage de visiteurs qui deviennent des acheteurs. Autrement dit, sur cette conversion précise, il s’agit du pourcentage de visiteurs qui finissent par acheter quelque chose. Le succès des activités marketing se voit mesuré par le taux de conversion d’une boutique en ligne.

L’entonnoir de conversion[modifier]

Le mot "entonnoir" signifie généralement un tube ou tuyau qui est large sur sa partie supérieure et étroit en bas. On l’utilise dans ce contexte parce que le nombre d’internautes est invariablement réduit à chaque étape, entre le premier clic et l’achat final. Le but de l’optimisation de l’entonnoir de conversion est de réduire le nombre de visiteurs perdus, afin d’augmenter ses ventes avec le budget existant. Chaque internaute se confronte à l’entonnoir de conversion, du clic sur une publicité à l’achat du produit ou du service désiré. Les différentes étapes au sein de l’entonnoir de conversion sont appelées micro-conversions.

600x400-EmbudoConversioNFunnel-fr-01.png

Exemple de phases[modifier]

La première phase est la landing page. Les landing pages sont conçues pour présenter une page web optimisée et personnalisée selon les besoins des utilisateurs. Elles sont normalement utilisées au cours d’actions promotionnelles et ne mènent pas les internautes vers la page d’accueil de l’entreprise, mais directement vers la page du produit. Les internautes peuvent ainsi s’informer rapidement et réaliser un achat. En tant que landing page, cependant, chaque page de destination peut être nommée dans le cadre du Customer Journey, auquel un utilisateur peut accéder par le biais d'une recherche web naturelle ou en cliquant sur une annonce.

L’étape suivante est celle du formulaire en ligne, dans lequel les visiteurs saisissent leurs données comme leur prénom, leur nom, le moyen de paiement et l’adresse de livraison.

Au moyen d’un autre bouton, l’acheteur potentiel atteint la page suivante, qui demande la confirmation des informations saisies.

La phase finale consiste en une page sur laquelle l’internaute effectue la conversion.

Le modèle de conversion peut être affiché sous forme d'entonnoir, laissant de moins en moins d'utilisateurs par étape et finalement seulement ceux qui effectuent une conversion.

Options d’optimisation[modifier]

Selon l’étude eCommerce Trend Report 2004 menée par DoubleClick, seulement un quart des visiteurs d’une boutique en ligne finalisent le processus d’achat au cours de la même session. L'étude présente que la plupart des acheteurs reviennent vers la page en après en moyenne deux semaines afin de réaliser leur achat. Il existe différentes approches d’optimisation qui aident à augmenter la probabilité d’un achat immédiat. Selon cette étude, la reconnaissance des acheteurs est primordiale et peut les motiver à acheter.

Pour réduire le risque d'un rebond de la part d'un client potentiel , la page cible doit d'abord correspondre à la requête de recherche de l'utilisateur. En outre, les signaux de confiance et une grande facilité d'utilisation et de performance du site web peuvent augmenter les chances de conversion. Une analyse précise de toutes les étapes pertinentes de l'entonnoir de conversion peut finalement fournir des informations sur les problèmes éventuels. Les tests d'utilisabilité peuvent également révéler des faiblesses dans le processus de commande.

Liens web[modifier]