Fraude au clic


La fraude au clic désigne la génération de clics avec une intention malveillante ou malhonnête. La plupart du temps, il s’agit de clics artificiels dénués d’intention d’achat qui sont générés sur des bannières publicitaires. L'objectif peut être d'augmenter ses propres revenus par le biais de bannières publicitaires ou d’épuiser le budget de ses propres concurrents, de sorte que leurs bannières ne soient plus affichées.

Types[modifier]

On recense plusieurs types de fraudes au clic :

  • Clic manuel
  • Fermes à clics : des individus sont engagés pour cliquer manuellement sur les bannières.
  • Sites PTC (paid to click)
  • Robot à clic : logiciel programmé pour cliquer automatiquement.
  • Botnets : ordinateurs piratés qui peuvent être utilisés par des robots à clic.

Objectifs[modifier]

La fraude au clic poursuit différents objectifs. Le marketing d’affiliation est le plus sujet à cette pratique, car on met en place des bannières publicitaires sur Internet qui sont rémunérées différemment. Certaines formes se prêtent particulièrement à la fraude au clic.

  • Nuire à la concurrence : avec le coût par clic (CPC), l'annonceur paie un certain montant pour chaque clic sur ses annonces. En utilisant Google AdWords, l'annonceur peut spécifier les dépenses maximales pour les annonces. Dès que cette limite financière est atteinte, aucune autre annonce n’est placée. C’est cet aspect-là qui est exploité dans la fraude au clic. Les annonces de la concurrence sont cliquées automatiquement afin d’atteindre plus rapidement le budget maximum. Conséquence : les annonces de la concurrence disparaissent plus rapidement pour faire place à ses propres annonces.
  • Enrichissement personnel : il est possible de placer des bannières publicitaires sur n'importe quelle page d'autres sites. Le webmaster est payé pour chaque clic sur la bannière, ce qui constitue la base de la fraude au clic. Par exemple, une page spéciale est créée uniquement à des fins publicitaires. Si les bannières sont cliquées automatiquement, le webmaster augmente artificiellement ses gains.

Problèmes[modifier]

On estime que la fraude au clic coûte à Google plus d'un milliard de dollars par an. La fraude diminue considérablement la qualité du réseau publicitaire. Si le nombre total de clics est lié au nombre de clics qui mènent réellement à l'achat, les clics multiples sans valeur portent atteinte à la valeur de l'annonce. Les moteurs de recherche gagnent alors moins sur l'annonce, la perte de valeur causant le plus de dommages au leader du marché, Google. La confiance en cette forme de publicité est également affectée.

La société de publicité subit également un préjudice financier. La fraude au clic peut causer d'énormes dommages, jusqu'à la fermeture, notamment avec les petites entreprises qui ont des budgets publicitaires très limités. Dans ce cas, le dommage provient du fait que la publicité disparaît plus tôt parce que le montant maximum a été atteint artificiellement. L'annonce coûte ainsi de l'argent sans la perspective de nouveaux clients.

Contre-mesures[modifier]

Google a développé des méthodes pour détecter la fraude au clic et ne facture pas pour les clics frauduleux détectés. Selon Google, un système en trois étapes est utilisé pour détecter la fraude au clic.

Étape 1 : chaque clic est automatiquement vérifié grâce à des filtres. Certaines configurations d'heure, de date et d'adresse IP sont des indications de clics frauduleux.

Étape 2 : les clics visibles de l'étape 1 sont examinés de plus près dans une analyse similaire par ordinateur, mais aussi manuellement, pour savoir s'ils peuvent être « réels ».

Étape 3 : cette étape est utilisée lorsqu'un annonceur craint que les clics sur sa bannière publicitaire ne soient pas motivés par un véritable intérêt. Si Google juge que de telles plaintes sont fondées, la personne concernée sera indemnisée.

Détection[modifier]

  • La fraude au clic peut être flagrante si, par exemple, la facture mensuelle de Google Adwords est nettement supérieure à la moyenne des derniers mois.
  • Il existe des sociétés spécialisées qui se consacrent à la recherche de la fraude au clic. Lorsqu'elles sont embauchées, elles peuvent suivre les annonces et examiner les clics de plus près.

Liens web[modifier]