HTML

HTML signifie Hypertext Markup Language (en français : langage de balisage hypertexte) et est utilisé pour structurer un document web dont le contenu est basé sur du texte. Cela marque non seulement le contenu mais également les meta informations qui décrivent ces contenus. Les pages HTML sont principalement sauvegardées dans le répertoire racine du serveur.

Origine

À l'ère du digital, il est compliqué pour les utilisateurs de se retrouver sur une page et de garder un aperçu de la structure des pages. On essaie donc de résoudre cette problématique avec un schéma codé qui permet de baliser les documents électroniques. Le HTML, un standard du balisage des documents web, a été développé au début des années 90. Cela a donné ensuite naissance à des fonctions simples comme le traitement de texte, l'insertion de titres et de liens. Avec le temps, W3C a continué de développer le langage de balisage.

Structure

Le Hypertext Markup Language est facile à éditer et correspond à une langue d'interprétation. Le langage HTML s'écrit avec un éditeur de texte quelconque et ne nécessite aucune exigence lors de sa création. Une particularité du HTML est l'utilisation de balises. Les balises sont des éléments définis qui sont standardisés. Grâce à ces éléments, on établit une structure hiérarchisée.

Une structure classique du HTML est divisée en deux parties, la balise <head> et la balise <body>. La construction commune d'un document HTML se présente comme ceci :

<!DOCTYPE HTML PUBLIC "-//W3C//DTD HTML 4.01//EN" "http://www.w3.org/TR/html4/strict.dtd">
<html>
<head>
    <title> Titre d'un document web </title>
</head>
<body>

Avec le langage HTML, il faut veiller à ce que tous les scripts intégrés du navigateur puissent être chargés. Un bug peut apparaître dès qu'une erreur survient et peut avoir un effet négatif sur l'optimisation des moteurs de recherche.

L’en-tête HTML

C'est dans la balise head (c.-à-d. l'en-tête) que sont renseignées les meta informations d'une page qui ne sont pas affichées dans le navigateur. On y héberge les balises meta importantes qui sont pertinentes pour les explorateurs de moteurs de recherche, comme les balises de description. Afin que le navigateur puisse lire correctement les meta données contenues dans l'en-tête HTML et en faire un usage adéquat, bon nombre de ces données peuvent être définies avec MIME.

Le corps HTML

Dans le body (c.-à-d. le corps), on retrouve les contenus qui seront visuellement représentés par le biais d'un navigateur. C'est ici qu'on ajoute entre autre le CSS d'un document, des contenus média, des aspects liés traitements de texte ou des titres.

Syntaxe

Lorsqu'on utilise le langage HTML, il est essentiel d'utiliser la bonne syntaxe. Les balises sont donc déclarées par paire : par exemple avec une balise ouvrante <head> et une balise fermante </head>. La définition est définie par défaut dans la définition de type de document (DTD). Grâce à un validateur HTML, cette syntaxe peut être automatiquement vérifiée pour trouver les erreurs dans le document.

Extensions et développements

Le HTML se développe constamment, il s'agit donc d'un standard de langage de balisage ouvert. L'utilisation du CSS, les feuilles de style en cascade, du JavaServer Pages, du XML - Extended Markup Language ou de la technologie AJAX est très répandue au sein du langage de balisage.

DHTML

Le DHTML est ce qu'on appelle un HTML dynamique (également appelé DOM). Il s'agit d'un terme général pour plusieurs variantes dans le web design qui change selon les instructions de l'utilisateur. La dynamique produite dans la définition provient du fait que les changements peuvent également être réalisés lorsqu'il y a plusieurs visites sur la page web.

Exemples de DHTML :

  • Menus déroulants
  • Traitements de texte
  • Déplacement de contenus d'un site web par l'utilisateur
  • Remplissage automatique de formulaires à l'aide de données antérieures

Processus

Pour réaliser les fonctions DHTML, on utilise généralement le HTML pour la rédaction de documents. En plus de cela, on utilise également un langage script côté client comme JavaScript. De plus, le document HTML doit être développé. Pour ce faire, on utilise principalement le DOM (Document Object Model). Le XMLhttpRequest, qui rend possible les échanges de données entre le navigateur et le serveur, et un format de données adéquat pour des données structurées, comme le XML, sont également des composants indispensables.

CHTML

Avec le CHTML, on définit un HTML standard pour les appareils mobiles. Le Compact HTML a spécialement été développé pour les fournisseurs de téléphonie mobile. Le langage de balisage est avant tout caractérisé par une forte réduction du contenu d'une page. Les images JPEG, les tableaux ou les cadres, par exemple, sont survolés afin que le site Web puisse apparaître sur le téléphone portable en utilisant moins de mémoire vive. Fondamentalement, le CHTML se différencie à peine du HTML. Il est facile de réécrire un site déjà existant en CHTML.

De nos jours, seuls quelques sites sont programmés de cette manière. Les webdesigners ont de plus en plus recours aux responsive designs ou à d'autres stratégies pour optimiser les appareils mobiles.

XTHML

Le XHTML est une extension du HTML. C'est grâce à cela qu'on peut baliser des images, des textes ou des liens hypertexte avec des meta éléments. Pendant longtemps, le XHTML a été le successeur du HTML standard. On peut cependant se demander si ce n'est pas le HTML5 qui va remplacer le standard actuel car il offre encore plus de possibilité pour le balisage du contenu.

Liens web

Catégorie