Interstitiel

Les interstitiels ou publicités interstitielles sont des bannières web qui interrompent la visite d’un utilisateur sur un site web et utilisent leur attention à des fins publicitaires. Les interstitiels peuvent être réalisés de différentes manière et sont aussi pratiques pour la publicité mobile. Une forme courante des interstitiels est ladite pop-up. Le mot interstitiel est un dérivé de l’interstice, qui signifie un espace intermédiaire. Cette forme de publicité crée un espace intermédiaire entre l’utilisateur et le site web en cours de visualisation. Dans la plupart des cas, on parle aussi de “pauses commerciales”. L'utilisation excessive des interstitiels sur les sites web mobiles peut entraîner une pénalité par Google depuis janvier 2017.[1]

Contexte

Les bannières sur Internet et la publicité en général possèdent un inconvénient majeur : la personne s’habitue et finit par ne plus y prêter attention. Ce qui se produit dans la publicité en ligne est la connue banner blindness. Les utilisateurs ne voient plus les bannières comme des publicités et ne font plus du tout attention au contenu. Afin d’obtenir la plus grande attention possible pour les publicités, les marchés sont toujours à la recherche de nouvelles solution. Les interstitiels en font partie.

Fonctionnalité

L’affichage des interstitiels est déclenché par différentes actions. Ce peut être

  • en cliquant sur une zone particulière d’un site web
  • en ouvrant un site web
  • en cliquant sur un lien.

L’interstitiel est automatiquement caché après un certain intervalle de temps, ou alors l’utilisateur doit la fermer manuellement.

Types d’interstitiels

Les interstitiels peuvent apparaître sous différentes formes et sont flexibles en termes de taille et de configuration. Normalement, les interstitiels sont chargés directement dans la même fenêtre du navigateur. On les appelle les interstitiels en ligne. D’autres types incluent :

  • Flash layer : également classés dans les interstitiels, car ils créent une couche supplémentaire au-dessus du contenu réel et peuvent être adaptés librement, quel que soit le navigateur utilisé.
  • Pop-ups : mis en oeuvre à l’aide du JavaScript, ils s’ouvrent dans une nouvelle fenêtre devant le contenu réel.
  • Superstitielles : ce sont des interstitiels multimédias plus complexes qui doivent être chargés lorsque la page est ouverte. Ils remplissent la totalité de la fenêtre du navigateur.
  • Pop-unders : ils ouvrent une nouvelle fenêtre derrière la fenêtre active du navigateur.
  • Prestitiels : il s’agit d’un format spécial. Les prestitiels ne sont affichés que lorsque la page d’accueil est ouverte ou lorsque le programme démarre.
  • Vidéos interstitielles : emploi fréquent de clips vidéo, très populaire dans la publicité vidéo sur YouTube ou sur les offres vidéo de grands diffuseurs privés.

Avantages et inconvénients

Les interstitiels sont souvent associés à une efficacité élevée, car ils apparaissent la plupart de temps de manière inopinée pour les utilisateurs. Les interstitiels sont donc un moyen de publicité efficace. Ils sont parfaits pour attirer l’attention sur des offres spéciales dans le cadre de campagnes et de promotion de l’image de la marque. En outre, en raison de leur position spéciale, les interstitiels n’ont pas à rivaliser avec les autres bannières. Grâce à leur caractère multimédia et leur capacité à pouvoir utiliser toute la fenêtre du navigateur, les web designers ont une liberté de conception presque illimitée. Vidéos, Photos et chansons, c’est-à-dire des supports riches, peuvent être lues avec les interstitiels. Enfin, l’utilisateur n’a aucun moyen d’échapper au message publicitaire, à moins qu’il ne clique sur le bouton retour ou ferme complètement la fenêtre du navigateur.

Cependant, cela présente un inconvénient. Si leur utilisation n’est pas envisagée correctement, les interstitiels peuvent conduire à l’incertitude de la part des utilisateurs, comme par exemple “sur quoi je viens de cliquer ?”, “je voulais seulement rechercher une nouvelle recette pour un gâteau, pourquoi on me montre une voiture ?” ; ils peuvent même empêcher l’utilisateur de retourner sur la page visitée. Par conséquent, interstitiels et superstitiels doivent être conçus avec soin et adaptés au public ciblé.

Un autre inconvénient des interstitiels est qu'ils peuvent causer des pertes de classement lorsqu'ils sont utilisés sur des sites web mobiles. En août, Google a introduit un nouvel algorithme qui pénalise les sites web mobiles en cas de superposition d'une certaine forme d'interstitiels. Google voit ces interruptions comme un signe d'une expérience utilisateur endommagée[2].

Références

  1. Google confirms rolling out the mobile intrusive interstitials penalty yesterday searchengineland.com, ouvert le 13.10.2017
  2. Helping users easily access content on mobile webmasters.googleblog.com, ouvert le 13.10.2017

Lien web

Catégorie