Lien externe


Les liens externes se réfèrent aux liens d'une page web qui dirigent vers une destination qui se trouve sur un autre site web. Un lien externe peut aussi être appelé lien sortant. Il est le pendant du lien interne[1], qui dirige vers une sous-page du même site web. Le nombre de liens externes peut être important pour l'évaluation d'un site par des moteurs de recherche comme Google. Du point de vue du site web qui reçoit le lien externe, il est également appelé backlink ou lien entrant.

Lien interne sortant[modifier]

Il existe deux types de liens internes sortants.

Liaison verticale[modifier]

Chaque sous-page devrait être atteinte en trois ou quatre clics depuis la page d’accueil au travers de la navigation.

Liaison horizontale[modifier]

Un contenu similaire est relié au travers de liens de contenus et autres liens relatifs à des sujets spécifiques sur la page.

Selon Google, vous devriez idéalement posséder pas plus de 100 liens sortants sur une page. Cependant, on peut supposer que les pages d’articles ou de détails de produits contiennent en règle générale un maximum de 60 liens sortants. Des pages d’accueil puissantes ou les pages de catégories peuvent en effet posséder beaucoup plus de liens.

Lien externe sortant[modifier]

Les liens peuvent être représentés comme étant la circulation sanguine sur Internet. Les webmasters et rédacteurs recommandent d’autres sites web en utilisant des liens externes. Les fondateurs de Google, conscients de ce fait, ont décidé d’introduire le lien comme une part fondamentale de leur algorithme. Ainsi, une certaine importance doit être donnée à chaque lien externe sortant, car on recommande de cette façon un autre site web à ses utilisateurs et aux robots de Google, ce qui établit une forme de confiance.

Comme les liens sortants ont la valeur la plus importante pour Google, on peut considérer que l’utilisation de liens externes n’est pas pénalisante. Cependant, il faut faire attention aux aspects suivants au moment de mettre en place des liens externes :

  • de trop nombreux liens externes affaiblissent le référencement de la page. Un, deux ou trois liens externes ne sont toutefois pas un problème.
  • vous devriez relier seulement les sites de confiance ; autrement la suspicion de bad neighborhood pourrait surgir. Si vous continuez à relier un site suspect, un lien nofollow peut être installé.
  • Les liens (de publicité) payants devraient être dévalués au moyen d’un tag nofollow.

Liens externes sortants vs lien internes sortants[modifier]

Les liens sortants sont parfois appréhendés de manière très différentes dans les cercles SEO. Chaque lien qui dirige vers un site web depuis un autre site web est appelé un lien sortant. Cependant, il existe une différence entre un lien externe sortant (qui dirige vers une destination qui se trouve en dehors du même domaine) et un lien interne sortant (qui dirige vers une destination qui se trouve dans le même domaine). En général, les termes “lien interne” et “lien externe” sont très courants.

Liens externes et Page Rank[modifier]

On peut considérer que le nombre de liens externes (ou sortants) de votre site web affectent le link juice ou le pouvoir du lien, et donc le Page Rank. Autrement dit, plus une sous-page possède de liens externes, plus le pouvoir de lien qui est transféré sera faible. Si vous voulez bénéficier d’un bon classement pour votre page, vous devez vous assurer qu’il n’y a pas trop de liens externes qui sont placés sur la page fournissant des liens.

Conséquences pour le référencement[modifier]

Indépendamment du Page Rank et autres métriques, les cercles SEO se demandent toujours combien il faut posséder de liens sortants pour être sûr que le site web en question ne soit pas pénalisé ou interprété comme un réseau ou ferme de liens. Dans tous les cas, il n’y a aucun doute sur le fait que les liens sortants non structurés et massifs sont nuisibles à la confiance du domaine d'un site Web. Les points suivants sont relativement importants lors de la mise en place de liens sortants :

  • ils doivent être relatifs au sujet de la page qui fournit le lien ou donner une valeur ajoutée grâce à des informations supplémentaires pour les utilisateurs.
  • ils ne doivent pas renvoyer vers une page de spam ou vers un site douteux, autrement le site qui fournit le lien peut être menacé d’être considéré comme du “bad neighborhood”.
  • le nombre de lien sortants doit rester limité, à moins qu’il ne s’agisse d’un lien exceptionnel comportant un vrai bénéfice pour les utilisateurs.

Si vous voulez être sûr que vos liens externes ne sont pas pris en compte par Google et les autres moteurs de recherche, vous pouvez ajouter au lien l’attribut nofollow. Cela s’applique aussi pour les liens publicitaires.

A priori, il faut juste faire usage de son bon sens pour limiter les liens sortants. Par exemple, pourquoi un site web d’aliments pour chien devrait renvoyer vers un blog sur l’informatique, des pages d’informations sur des crédits ou des magasins de réparation automobile ? Ou pourquoi devrait-il y avoir plus de deux ou trois liens sortants dans un post qui se compose de moins de cinquante mots ?

Un lien est toujours une recommandation pour un autre site web. En tant qu’expert SEO ou webmaster, vous devriez toujours vous demander si vous êtes prêt à soutenir ce site web en particulier. Si vous avez le moindre doute, un lien sortant ne devrait simplement pas être mis en place.

Référence[modifier]

  1. Les monstres de l’optimisation : Le monstre du maillage interne, Ryte Magazine, publié le 16.05.2017

Liens web[modifier]