Lien mort


On parle d’un lien mort (en anglais dead link) ou lien brisé lorsque celui-ci redirige vers une page qui n’existe pas. Cela renvoie au code de statut HTTP 404 Not Found.

Apparition[modifier]

Lorsque l’on insère un lien, il convient de vérifier si celui-ci redirige bien vers la page souhaitée. Un lien mort peut par exemple apparaître si l’on omet pendant une longue période de vérifier vers quoi redirige un lien donné, par exemple à l’intérieur d’une liste contenant de nombreux liens. Si la page vers laquelle doit rediriger le lien a été restructurée, les URL auront très probablement été modifiées, ne serait-ce que d’un caractère. Ainsi, les liens avec les anciennes URL ne mènent plus à aucune page si des renvois pertinents ont été intégrés dans le cadre de la restructuration. En général, un seul caractère inexact dans une URL suffit à ce que le lien renvoie à une page non disponible.

Conséquences[modifier]

Les conséquences d’un lien mort peuvent être relativement grandes, allant jusqu’à une perte de position ou de trafic. Un lien mort est également sans intérêt pour l’utilisateur. Il ne lui permet pas de savoir si le contenu a simplement été déplacé, ou s’il n’est véritablement plus disponible en ligne. Ainsi, l’exploitant de la page vers laquelle devait mener le lien perd également de la fréquentation et des clients potentiels.

Les passerelles des moteurs de recherche à travers le web fonctionnent sur la base de la structure de liens. Tous les liens d’une même page sont suivis et ils fournissent au moteur de recherche de précieuses informations, notamment via le texte du lien. Si plusieurs liens renvoient à une page 404 Not Found, cela indique au moteur de recherche que la page de départ n’est plus entretenue et donc pas actualisée. Le robot d’indexation ne perd pas de temps avec les liens morts et visitera donc à l’avenir moins souvent une page qui en contient beaucoup.

Détection[modifier]

Il existe des outils spécialement conçus pour vérifier les liens retour. La méthode la plus simple est de saisir une URL sur un site web. Celui-ci vérifie les liens sortants de la page et affiche les liens morts le cas échéant. En général, les outils payants pour la vérification des backlinks fournissent également des informations concernant les liens morts. Google Search Console aide également à reconnaître les liens morts.

Configuration de la page[modifier]

Au lieu de la page par défaut du navigateur, vers laquelle l’utilisateur sera redirigé, il est possible de configurer sa propre page. Il est en cela important de prêter attention au code de statut qui est renvoyé.

Message par défaut[modifier]

C’est, sauf configuration particulière, une page par défaut du navigateur qui s’affiche. Elle contient plus ou moins le texte suivant :

"La page demandée n’a malheureusement pas pu être trouvée (erreur 404). Impossible d’établir une connexion au serveur."

Configuration personnalisée[modifier]

Il est possible de créer sa propre page à afficher en cas de lien mort. Il faut cependant être attentif à ce qu’elle renvoie tout de même encore le code de statut 404 afin que l’erreur puisse être reconnue. Une fois cet aspect pris en compte, la page peut être aménagée à loisirs. Certaines informations d’un message d’erreur par défaut sont toutefois utiles afin de donner un retour à l’utilisateur pour que celui-ci sache qu’il s’agit d’un mauvais lien. Les balises noindex ou nofollow seraient également utiles ici pour les moteurs de recherche. Il est également possible de déclencher l’envoi d’un e-mail à l’administrateur via le code php pour permettre de détecter les liens morts le plus tôt possible. Le fichier .htaccess du site web permet désormais de renvoyer vers sa propre page 404. Selon les exigences du serveur, on obtient un résultat de ce type :

ErrorDocument 404 /nomdufichier.php

ou

ErrorDocument 404 www.domaine.fr/nomdufichier.php

Il n’existe aucune limite à la configuration de la page. Il est possible d’intégrer le texte par défaut dans la mise en page même de la page ou d’insérer des diagrammes. Il peut même être judicieux, selon les pages, d’intégrer un champ de recherche. Afin de visualiser à quoi va ressembler la page web 404 Not Found en question, il suffit de saisir une combinaison de lettre au hasard (xyz) derrière le nom de domaine (www.google.fr/). Par exemple, les Rolling Stones ont intégré une vidéo YouTube sur leur page Not Found. Elle diffuse la chanson "You can’t always get what you want"– on n’a pas toujours ce qu’on veut.

600px-404 RollingStones.png

La page 404 Not Found des Rolling Stones

Le site Dilbert utilise judicieusement la page Not Found. Une bande dessinée adaptée a été créée afin de dédommager le visiteur pour la bande dessinée qu’il cherchait à la base.

600px-404 Dilbert.png

La page 404 Not Found de Dilbert

Importance pour le référencement naturel[modifier]

Les conséquences des liens morts affectent d’une part les pages desquelles ils proviennent, mais aussi les pages vers lesquelles ils devaient renvoyer. Les deux doivent donc, dans leur intérêt commun, chercher à éviter les liens morts en les détectant le plus tôt possible pour les corriger ou les retirer rapidement. Selon les cas, les liens morts peuvent avoir un effet négatif sur le classement de la page concernée par les moteurs de recherche. Les pages vers lesquelles devraient mener les liens perdent en fréquentation à cause des liens qui n’aboutissent pas.

Conseils aux exploitants de sites web :

  • vérifier régulièrement les liens sortants,
  • en cas de restructuration de votre page ou de relance, être particulièrement attentif à ce que les renvois soient toujours corrects. Les anciennes URL qui n’existent plus doivent renvoyer aux nouvelles pages contenant le même contenu via 301 Redirect ou 302 Found.

Si en cas de rénovation, les anciennes pages ne sont plus accessibles pour une durée prolongée, il convient dans certaines conditions de vérifier les liens vers ces pages et, le cas échant, de contacter les administrateurs concernés pour communiquer les nouvelles URL.

Liens web[modifier]