Marketing inbound


Le marketing inbound est une stratégie de marketing qui vise à ce qu’un client trouve des contenus de qualité et utiles. Le marketing “inbound” (en français “entrant”) suppose que les clients, sans qu’ils soient à la recherche de quelque chose en particulier, parviennent au produit visé.

Informations générales[modifier]

Le marketing inbound se distingue clairement des stratégies classiques. Alors que la publicité imprimée, le marketing e-mail ou la vente directe se caractérisent par l’envoi d’un message par l’annonceur à destination du client, ce n’est pas le cas du marketing inbound. L’attention du client est obtenue quand un contenu utile et facilement repérable a été mis en ligne, offrant ensuite la génération de leads.

Partant de l’hypothèse que tout client potentiel est à la recherche d’informations ou de produits utiles, il faut donc juste le “cueillir” au bon moment, afin que ce dernier devienne un lead (premier contact) ou effectue un achat. Cela se réalise par la création et la maintenance de contenus plurivalents que le client trouve automatiquement au moment de sa recherche. Dans le marketing inbound, il est donc important d’être trouvable et de convaincre les clients potentiels au travers de contenus, de thèmes et de solutions à des problèmes.

Fonctions[modifier]

Le marketing inbound peut être utilisé sur différents canaux et outils : moteurs de recherche, réseaux sociaux, blogs, presse en ligne. Selon le canal, il existe différents outils qui peuvent convertir les simples visiteurs en clients. Les experts du marketing estiment aujourd’hui que le marketing inbound a tout simplement comme stratégie de générer des revenus dans le secteur en ligne.

Par conséquent, le marketing inbound est également indissociable de l’optimisation du référencement, de la presse en ligne et de l’entretien des profils sur les réseaux sociaux. Il est essentiel, pour un succès effectif des mesures inbound, de savoir attirer l’attention de clients potentiels : cette dernière peut même, par le biais de ces canaux, être multipliée. Les visiteurs qui ont pris conscience de l’intérêt du contenu sont par la suite qualifiés de “leads” : quand le contenu proposé correspond à la recherche du visiteur, cela peut résulter en ventes. La dernière étape consiste à faire de ces clients des clients réguliers.

Pour la mise en oeuvre efficace du marketing inbound, des logiciels comme Hubspot peuvent être utiles, car ils comprennent des outils qui s’attachent à de multiples volets du marketing digital.

Au centre du succès du marketing inbound se trouve les contenus, avec lesquels on souhaite générer des leads. Le marketing de contenu peut donc être considéré comme une partie prenante du marketing inbound. À l’aide de blogs, de podcasts, de vidéos web, d’e-books, d’infographies et de livres blancs, on peut tenter de répondre aux questions fondamentales et de satisfaire les besoins des clients. La démarche est la suivante : en créant un contenu de haute qualité, des visiteurs peuvent devenir des clients. En distribuant ce contenu sur différents canaux, encore plus de visiteurs peuvent être attirés. Dans le marketing inbound, le slogan “le client est roi” est plus que de mise.

Importance pour le référencement[modifier]

Si l’optimisation du référencement est considérée comme une partie intégrante du marketing inbound, les règles de SEO peuvent donc aussi être transférées. Le contenu doit être trouvable. S’il est excellent, il sera repéré par les moteurs de recherche, et donc par des clients potentiels.

Cela commence par une bonne sélection des mots-clés et s’étend jusqu’aux opérations de link building et d’optimisation on-page. Les clients commencent en général leurs recherches avec des mots-clés, c’est pourquoi le lien entre le contenu et les bons mots-clés est essentiel. Selon le type de contenu auquel les clients sont sensibles, il est essentiel de bien le caractériser. Par exemple, les images peuvent être marquées d’un attribut ALT et les vidéos par une description concise composée des mots-clés importants.

Même les articles de blog ou les landing pages peuvent être, conformément aux règles du SEO, considérés comme le point du départ du marketing inbound et doivent donc être distingués. Dans la distribution des contenus sur différents canaux, il faut en outre toujours continuer à éviter le duplicate content : les accroches pour un article ou une vidéo doivent être uniques, afin que la première ligne du texte puisse être lue, que ce soit dans les posts Facebook ou sur les moteurs de recherche. C’est uniquement en utilisant divers outils de référencement que le marketing inbound peut tendre vers une réussite à long terme.