Pénalité


Une pénalité signifie un déclassement des documents Web dans le classement des moteurs de recherche. L'exclusion d'un site Web de l'index Google peut également signifier qu’une pénalité a été appliquée. Pour déterminer si un domaine est affecté par une pénalité, il suffit d'entrer le nom de domaine dans le champ de recherche Google. Si aucun résultat n'est visible, ou si les résultats apparaissent sur les positions de classement arrière, cela peut être une indication d'une pénalité.

Contexte[modifier]

Le moteur de recherche Google évalue les documents Web selon un algorithme qui évalue la pertinence et la qualité des pages. Cette évaluation vérifie si un document enfreint les consignes de Google aux webmasters. S'il y a une violation évidente (comme par exemple le bourrage de mots-clés), le site Web peut se voir imposer une pénalité par le moteur de recherche.

Types de pénalités[modifier]

Il existe différents types de pénalités que les sites Web peuvent subir. Il y a habituellement trois types de pénalités :

  • Pénalité - 30 (à prononcer “moins 30”)

La pénalité - 30 est le déclassement d'un domaine dans le classement de l'index Google, qui descend alors en dessous de la position 31. Les résultats de la page peuvent être trouvés à partir de la page 3 des SERP. Ce type de sanction s'applique généralement à l'ensemble du domaine.

* Pénalité - 950 (à prononcer “moins 950”) Une pénalité - 950 représente une période pendant laquelle le domaine ne peut pas être trouvé parmi les 100 meilleurs résultats de recherche, mais n'est pas complètement banni du classement. Ce type de pénalité affecte souvent des URL ou des mots-clés individuels.

* Exclusion de l’index L'exclusion de l'index se produit lorsque la page ne peut plus être trouvée dans l'index Google. Ce peut être vérifié au moyen de la commande ou opérateur de recherche Google site:[1] .

La difficulté principale quand on a affaire à des pénalités est de déterminer si le site n’est plus bien classé en raison de sa faible popularité (en particulier une pénalité de nature - 30) ou s'il s’agit plutôt d’une violation des consignes Google.

Éviter les pénalités[modifier]

Si vous respectez les consignes de Google, une pénalité peut généralement être évitée. Si un contenu de qualité est offert à l'utilisateur et que les techniques de référencement non autorisées telles que les pages satellites (doorway pages), le cloaking ou du hidden text sont supprimées, la probabilité d'échapper à une sanction est très élevée. Entre autres choses, il faudrait accorder plus d'attention aux liens externes, car des structures de liens non naturelles peuvent également conduire à une sanction de la part de Google.


Demande de réexamen[modifier]

En cas de pénalités vis-à-vis d'un domaine, Google offre aux webmasters concernés la possibilité de le signaler activement. Dans Search Console, une demande de réexamen peut être effectuée. Là, le moteur de recherche est directement informé que les enfreintes aux consignes ont été corrigées et il est demandé au domaine d'être à nouveau inclus dans l'index[2].


Références[modifier]

  1. Comment utiliser les commandes Google pour des analyses SEO
  2. Pénalités Google : les identifier, les traiter, les corriger