Product owner

Le product owner décrit l'un des six rôles du processus scrum. Outre le Maître Scrum et l'équipe de développement, il est l'un des acteurs clés du processus scrum. Il est responsable de l'augmentation de la valeur du produit dans le processus de développement et dirige l'équipe.

Rôle fondamental du product owner

Le scrum est un modèle pour le développement logiciel agile. Cette méthode déterminent de nouvelles tâches quotidiennement au cours de "Daily scrums" . L’objectif est de traiter un projet plus rapidement au cours de sprints, tout en conservant de très bons résultats. Le product owner a un rôle de soutien, car il est responsable pour la réussite de toute son équipe. Bien qu’il est responsable pour la compilation des modules de travail, il ne doit pas être vu comme un chef de file. Le product owner gère l’équipe de développement, mais il est aussi la personne de contact en cas de problèmes ou de questions. De même, le product owner est en contact avec le client, dont il représente les intérêts auprès de son équipe.

Pour plus de détails sur le product owner et ses missions : vidéo.

Missions du product owner

Le product owner appréhende une multitude de tâches et de missions au sein de l’équipe de scrum. Il communique régulièrement avec le client, dont il capte les désirs et les besoins, le représentant parallèlement auprès de son équipe. Le product owner veille à ce que les exigences du client soient prises en compte dans le développement logiciel. D’autres missions du product owner sont :

  • caractéristiques du produit
Le product owner détermine les propriétés et les caractéristiques qu’un produit doit posséder en s’orientant sur les souhaits du client et de l’utilisateur.
  • priorités
Il est responsable pour la définition des priorités dans le traitement de chaque projet.
  • surveillance
Il apprécie la fonctionnalité à la fin d’un sprint et détermine si le produit peut être présenté comme tel au client ou si il n’est pas encore acceptable.
  • entretien des backlogs
Le product owner gère les backlogs. Pour cela, il développe des user stories, à partir desquelles des tâches peuvent êtres dérivées pour l’équipe de développement.
  • répartition des tâches
Il détermine les tâches suivantes à exécuter avec l’équipe de développement. Comment l'équipe réalise les tâches ne relève pas toujours de sa compétence. Une fois que les tâches ont été distribuées, elles doivent être accomplies et ne peuvent pas être arbitrairement modifiées lors d’un nouveau sprint.
  • responsabilité
Le product owner est responsable pour la réussite ou l’échec du produit.

Le product owner n’est pas une composante directe de l’équipe de développement. Il ne peut pas participer activement en tant que développeur ou spécialiste similaire quand des conflits d’intérêts surviennent entre des personnes aux avis contradictoires.

Les meetings

Un projet scrum[1] s’organise autour de plusieurs types de réunions. Les sprints réguliers sont très importants pour le product owner, car l’équipe présente les fonctions créées. En outre, le product owner participe idéalement au scrum quotidien, au cours duquel les tâches sont réparties au sein de l’équipe en charge du projet. Cependant, il est là seulement en tant que participant passif, pour se tenir à jour. La répartition des tâches au sein des équipes de développement est uniquement assurées par les employés.

Mission de management

Fondamentalement, un product owner doit posséder de grandes capacités de management car il assigne les tâches à son équipe et représente la personne de contact quand il y a des problèmes. Néanmoins, il n’y a pas de rapport disciplinaire entre le product owner et son équipe. Il n’est pas le responsable hiérarchique de ses employés. Il est important qu’il possède suffisamment de pouvoirs et de marge de manoeuvre pour que le projet puisse fonctionner, notamment en terme de la fonctionnalité, des coûts et de la priorisation des tâches à accomplir.

Intégration dans le marketing en ligne

Les méthodes agiles sont avantageuses dans le marketing en ligne parce qu'elles sont souvent axées sur la rapidité et l'efficacité. De cette façon, les équipes de scrum peuvent réagir rapidement aux changements dans le développement web. Les propriétaires de produits jouent un rôle central dans ce processus, car ils représentent l'interface centrale entre les clients et les équipes de développement et peuvent ainsi garantir des distances courtes et des temps de réponse rapides. Les équipes de scrum ne sont pas seulement disponibles pour le développement web, mais aussi pour la conception web, le design UX ou la production de contenu.

Référence

  1. Scrum pour les nuls, Moullouze Mohamed

Liens web

Catégorie