Réseau publicitaire

Un réseau publicitaire rassemble des publicitaires (en anglais “advertiser”) et des publishers (qu’on pourrait traduire par éditeurs). Ce réseau se place comme un intermédiaire entre l’offre et la demande.

Vente d’espace publicitaire

La mission principale d’un réseau publicitaire est la vente d’espace publicitaire pour certains moyens de promotions. Les publishers, qui libèrent des espaces publicitaires médiatiques, utilisent ce type de réseau, tout comme les publicitaires qui s’y inscrivent lorsqu’ils sont en situation de recherche d’un espace publicitaire. La tâche du réseau est donc d’associer les annonceurs et les publishers, de les mettre en contact.

Les médias d’un réseau publicitaire

La définition d’un réseau publicitaire peut se référer à différents types de publicités. Ce peut être un réseau pour la presse écrite, comme ce peut être un réseau pour la publicité télévisée. En pratique, cependant, on entend par le terme de “réseau publicitaire” plutôt un réseau de médias en ligne, car c’est dans ce contexte qu’il est le plus fréquemment utilisé. Dans le domaine en ligne, on peut recenser plusieurs types d’espaces publicitaires ouverts à la réservation, comme par exemple :

  • sites web
  • blogs
  • flux RSS
  • applications
  • logiciel publicitaire
  • e-mails
  • streaming depuis les réseaux sociaux

Lorsqu’une coopération voit le jour, les annonces sont livrées à un réseau publicitaire en ligne, sur un serveur qu’on appelle “ad server”. Ce dernier est lié avec la page de destination, de cette façon la publicité peut être correctement intégrée.

Types de réseaux publicitaires

En raison de la propagation de contenus publicitaires, trois types de réseaux publicitaires peuvent être énumérés :

  • Réseau vertical : dans un réseau vertical, l’annonceur peut toujours exactement contrôler quel espace publicitaire est utilisé pour la publication de ses annonces. Les annonceurs profitent de ce fait d’un trafic de haute qualité. Les réseaux verticaux sont la plupart du temps utilisés par les grandes marques.
  • Réseaux dits aveugles : leur prix très bon marché est l’atout principal des réseaux aveugles, ce qui les rend particulièrement attractifs pour le marketing direct. Cependant, il faut en accepter le manque de transparence qui va avec. Dans de nombreux cas, il n’y a pas de possibilité de contrôle pour savoir sur quels médias et dans quels espaces publicitaires l’annonce va être mise en ligne. Certains réseaux publicitaires offrent la possibilité de créer des listes négatives. Les espaces publicitaires qui y sont inscrits ne peuvent donc pas être utilisés.
  • Réseau ciblé : ici, l’accent est principalement mis sur la sélection du contexte de l’espace publicitaire ou du comportement lié. L’effet de connexion avec les réseaux sociaux est aussi pris en compte.

Importance pour le référencement

Dans le cadre du SEO, les réseaux publicitaires sont très importants. Un des exemples bien connus est Google AdWords. Alors que certains utilisent AdWords juste pour appliquer la publicité, d’autres opérateurs de site web gagnent de l’argent en publiant des annonces via Google AdSense. Les réseaux publicitaires sont une partie inhérente du SEA et influencent indirectement les classements dans les moteurs de recherche. Il peut y avoir un impact négatif quand l’opérateur du site surcharge sa page avec des publicités, ce qui peut conduire à une perte de valeur pour l’utilisateur. C’est particulièrement le cas quand des liens d’affiliation ne sont pas ajoutés sous la balise “nofollow”.

Lien web

Définition : Ad network, definitions-marketing.com, ouvert le 26.09.2017

Catégorie