Taux d'appréciation


Le taux d’appréciation ou applause rate indique combien de signaux positifs ont été obtenus sur un post ou une sur les réseaux sociaux. Sur Facebook par exemple, le taux est représenté par le nombre de « j'aime ». Dans le cadre d’une utilisation univoque et dénuées d’autres outils de mesure, le taux d’appréciation voit son intérêt et sa pertinence limités.

Informations générales[modifier]

Selon Fischer, l’applause rate peut être calculé à l'aide de la formule suivante :

Applause rate = nombre de likes / nombre de posts

Le dénominateur donne des renseignements sur le nombre de contributions postées durant une certaine période. Le numérateur affiche les likes correspondant à cette contribution. Comme le taux d’appréciation se calcule simplement et avec très peu d’efforts, il n'est en général pas nécessaire d'avoir recours à des outils d'analyse pour se faire une idée sur l’évaluation des contributions. Pour apprécier le succès de cette valeur, une comparaison avec les publications précédentes ou un regard sur la concurrence s'impose.

Un « j'aime » tout seul ne dit encore rien sur la qualité de la contribution ou sur la motivation de la personne qui a liké. On peut tout de même déterminer une tendance sur le moyen et long terme. Par exemple, si des contributions principales qui contiennent des offres spéciales, des promos ou d'autres réductions possibles reçoivent des likes, on peut en conclure que les utilisateurs tirent un avantage financier de cette contribution et qu'ils la récompensent pour cela. Des likes émotionnels peuvent également être prometteurs. Si l'on fait appel à la compassion, à l'humour ou si on y contribue, des likes peuvent en résulter. Au moyen de l'évaluation de la motivation du donneur de like, l'applaudimètre obtient plus de pertinence.

D'autres méthodes peuvent également être appliquées pour obtenir un constat approfondi. On peut entre autres se servir du taux d'amplification et du taux de conversation. Avec le taux d'amplification, on détermine la portée des contributions, le taux de conversation donne des renseignements sur le nombre de fois où les contributions ont été commentées et partagées. Grâce à la combinaison des trois mesures, on obtient une vue complète sur l'effet des publications.

Le taux d’interaction comme support du taux d’appréciation[modifier]

Comme nous l'avons déjà mentionné, l'applause rate ne donne qu'une tendance générale. Plus encore : il peut induire en erreur. En effet, le nombre de likes seul ne donne aucune information sur ce que les utilisateurs pensent ou veulent. Ce n'est pas un hasard si les images insolites d'animaux sont généralement très aimées sur Facebook, mais sur le moyen et long terme, poster de telles images ne donnera aucun succès entrepreneurial notamment parce qu'elles n'évoquent ou ne réveillent aucun besoin pour l'utilisateur. Le plus important, c'est ce qui se passe après la publication et les likes. Cela peut être déterminé au mieux par le taux d'interaction. En dehors des likes, si on prend aussi en considération le nombre de commentaires et le nombre de partages, cela permet d'avoir une idée globale car de cette manière, on peut mieux appréhender les besoins et les idées des utilisateurs. On peut donc orienter les publications futures de manière plus adaptée à l'utilisateur.

L'action conjuguée de l'applaudimètre et du taux d'interaction est complétée en impliquant les utilisateurs. Puisqu'un like ne dit rien sur les motivations des utilisateurs, il est intéressant de les leur demander. Cela a en plus l'avantage d'impliquer consciemment l'utilisateur sur ce qu'il trouve, en général, appréciatif. De plus, en posant une question, on peut obtenir de nouveaux likes, commentaires ou partages.

Évaluation de l'applause rate[modifier]

On remarque déjà que les simples évaluations de l'applaudimètre peuvent être établies sans effort, cependant les résultats n'apportent pas de connaissances rentables. Pour obtenir une vue différenciée, il existe d'autres aspects significatifs en dehors du taux de conversation et du taux d'amplification. Le nombre et le planning des publications, le taux d'engagement, les favoris ou les meilleurs fans en font partie. En prenant en considération tous les facteurs impliqués et les instruments de mesure, une évaluation fiable est finalement possible quand tous les outils sont utilisés. Le marché offre de nombreuses solutions afin de mieux classer les activités des utilisateurs et de pouvoir les intégrer dans des analyses intelligibles et logiques.

Importance pour les réseaux sociaux[modifier]

En soi, l'applause rate est un instrument de mesure à l'utilité limitée, car même s'il procure des chiffres, il ne livre aucune autre information approfondie. Néanmoins, il est une base indispensable pour les réseaux sociaux car on peut observer une tendance de fond avec les likes ou les autres boutons (le +1 sur Google Plus, etc.). En allant plus loin à l'aide d'instruments supplémentaires, on peut récolter des informations utiles qui peuvent vous aider à améliorer votre présence sur les réseaux sociaux ainsi que la position de votre d'entreprise.

Liens web[modifier]