Usability Test

Les tests d'utilisabilité ou usability tests sont des tests avec lesquels on peut déterminer si l’utilisation d'un programme ou d'un site est facile pour l'utilisateur. À l'aide de méthodes empiriques, un test d'utilisabilité permet d'optimiser l'expérience utilisateur. Les résultats d'un tel test sont souvent des ajustements dans le design du site ou dans sa formulation, ce qui doit mener à une nouvelle augmentation de la conversion, principalement dans le commerce en ligne. Les tests d'utilisabilité peuvent également être des composants du développement logiciel agile.

Contexte

Comment puis-je améliorer mon site web ou mon logiciel ou le développer au préalable pour que l'utilisateur et moi-même puissions profiter de ses fonctions ? Il y a plusieurs méthodes qui existent pour répondre à ces questions. Alors que les processus d'analyse s'occupent en théorie de cette problématique dans laquelle on essaye de se mettre à la place d'un utilisateur type, les processus empiriques travaillent plutôt sur la base de facteurs calculés.

Avec les tests d'utilisabilité, des méthodes sont développées pour s'occuper de certaines situations. La mise en pratique respective des tests a un avantage lors de l'analyse des sites car elle peut être réalisée en ligne, ce qui représente un avantage financier énorme pour le commettant par rapport à une méthode d'enquête traditionnelle. Les tests peuvent être menés sur le site Internet en lui-même.

Types et méthodes

Les tests d'utilisabilité peuvent couvrir plusieurs domaines et méthodes. Les objectifs possibles des tests sont :

  • Vérifier l'aptitude quotidienne de programmes déjà en cours de développement (par exemple en utilisant le maquettage papier)
  • Analyser un scénario précis dans le cadre d'une vente, par exemple sur une vente en ligne pour améliorer la conversion.
  • Analyser un site web pour expliquer des phénomènes comme le taux de rebond ou une durée de visite faible

Les méthodes courantes suivantes sont mises en pratique :

  • Questionnaire sur le site
  • Tracking du comportement de l'utilisateur
  • Tests A/B
  • Eye tracking (oculométrie)
  • Tests à voix haute
  • Tests avec couleurs masquées
  • Évaluation heuristique
  • SUS (de l'anglais : System Usability Scale ; un questionnaire sur la convivialité et l'utilisation du site web)

Les utilisateurs peuvent s'engager activement dans les tests selon le genre de ceux-ci. En dehors de cela, d'autres instructions appropriées peuvent vous être données pour analyser un scénario précis plus en détails. Il est également possible de mener des tests d'utilisabilité sur des sites en utilisant des versions A et B du site, sans pour autant l'expliquer à l'utilisateur. Dans ce cas, c'est la base de données du tracking qui est déterminante. Bien sûr, les tests peuvent aussi être menés dans des conditions de laboratoire pour obtenir des résultats aussi neutres que possible. La plupart de ces tests sont menés dans un laboratoire d'utilisabilité.

Pour les usability tests en ligne, on peut utiliser des outils d'analyse web comme Google Analytics ou d'autres analyses digitales. Une méthode alternative pour vérifier si un produit est facile d'utilisation est la démonstration cognitive.

Utilité pour le SEO

À l'aide des tests d'utilisabilité, les professionnels du SEO peuvent estimer comment le visiteur d'un site ou d'une page en particulier se comporte et quelle expérience d'utilisation il fait. De cette manière, on peut découvrir des problèmes liés à un CTR en baisse ou des rebonds dans le processus de commande et les améliorer. L'avantage des tests d'utilisabilité réside dans le fait que les méthodes sont empiriques et que les résultats sont clairement documentés et compréhensibles. Pendant qu'un webmaster effectue des changements de manière plus ou moins instinctive dans la disposition et la construction du site, les tests d'utilisabilité montrent des résultats clairs qui sont utilisés pour optimiser les achats ou les mesures SEO. Les tests d'utilisabilité sont un aspect important d’une optimisation durable des moteurs de recherche ou de l'optimisation de la conversion, car Google mesure le temps qu'un utilisateur reste sur une page après avoir cliqué sur le résultat au sein des SERP. Le moteur de recherche permet ainsi à ce processus d’apparaître dans le classement d’un mot-clé.

Liens web

Catégorie