Bit.ly


Bit.ly est un service gratuit qui permet de raccourcir les URL (URL shortener). La société est basée à New York et a été fondée par Peter Stern en 2008.

Informations générales[modifier]

Fort d’une part de marché de 46 %, bitly est actuellement le leader et le plus utilisé des raccourcisseurs d'URL, devant son concurrent Tinyurl.com. Le service a notamment bénéficié de l'impact de la plateforme de microblogging Twitter, qui a fait de bitly le raccourcisseur d'URL par défaut. Dans le même temps, Twitter représente l'arrière-plan central pour l'émergence de ce type de produit, car un tweet est par essence limité en nombre de caractères. Chaque caractère compte, ce qui concerne aussi les URL. 

Bitly utilise des algorithmes précis pour convertir un lien long en une URL courte. Cette dernière est créée par code hash,  faisant ainsi référence à une URI de l'adresse Internet correspondante. Le lien long est réduit en un lien court, par lequel l'URI représente une étape intermédiaire : le répertoire est ainsi affecté à une URL unique.

Les utilisateurs ne peuvent voir que le lien court, mais pas l'URI.

Fonctions de bitly[modifier]

Aucune inscription n'est requise à bitly pour raccourcir les liens. Cependant, ils ne sont disponibles que pour une certaine période de temps. Aucune statistique sur les clics ne sont fournies. Pour mener des analyses, il est donc nécessaire de s'inscrire à bitly. Une fois le profil bitly créé, il est directement possible de raccourcir son premier lien. Il suffit de copier  l'URL dans le champ prévu à cet effet et de cliquer sur "shorten". Une URL beaucoup plus courte est générée, qui peut être copiée-collée en un seul clic.

Le fonctionnement est relativement simple. Bit.ly enregistre le lien saisi et le relie à un lien nouvellement créé. Si vous cliquez maintenant sur le lien court, vous serez redirigé vers l'adresse Internet stockée. Bit.ly compte les clics et affiche les statistiques qui peuvent être visualisées par les utilisateurs inscrits. Bitly offre également une option pour saisir des URL "parlantes", c'est-à-dire composée d'un mot et non pas d'une suite de caractères peu mémorisables. Le code hash à la fin d'une URL peut être sélectionné librement. Vous pouvez utiliser des lettres et des chiffres. Un lien qui dirige vers un document fictif intitulé “exemple” ressemblerait à :


bit.ly/Exemple

Récemment, plus de fonctionnalités telles que le service de signets "bitmark" et une application pour iPhone ont été introduites.

Bitly et référencement[modifier]

Si le bitly est un produit d'une grande utilité, son emploi n'est cependant pas recommandée dans tous les cas. Un lien raccourci dirige initialement vers un serveur bitly puis vers l'adresse Internet réelle. Contrairement aux utilisateurs, un robot d'exploration n'atteint pas la landing page, mais les serveurs de bitly.

Ensuite, les utilisateurs font un détour pour accéder à l'URL qui a été raccourcie par bitly. Dans le domaine du référencement, ce type de redirection doit être considéré avec prudence, car il existe le risque de perdre du link juice.

Google déclare cependant que la force du lien ne disparaît pas totalement en utilisant les raccourcisseurs d’URL. Il est donc nécessaire de décider si un lien doit être exploré et indexé, ou si ça vaut la peine de le raccourcir.

Liens web[modifier]