Google Tag Manager

Le Tag Manager est une fonction de Google présentée en octobre 2012, à l’aide de laquelle on peut mettre en place un tracking web de son propre site web sans requérir le soutien spécifique d’un spécialiste informatique.

Fonction de base

Normalement, lors de la mise en place d'un web tracking, le code de suivi doit être manuellement intégré afin de mesurer les sous-pages. Toutefois, cela est non seulement coûteux, mais difficilement réalisable pour les novices qui ne bénéficient pas d’une aide technique. Le Google Tag Manager permet l’intégration du tracking uniquement avec un changement au sein du code source. Le gestionnaire du site a ensuite la possibilité, via le Tag Manager de Google, de réaliser des changements qui sont automatiquement appliqués à la page sans que d’autres ajustements dans le code source soient nécessaires.

Mesures du Google Tag Manager

À l’aide du Tag Manager, on peut ajouter sur son site n’importe quel code de suivi. Cela concerne par exemple les balises pour Google Analytics et Google AdWords, ainsi que les codes de suivi pour divers outils de marketing en ligne et de web analytique. Le Google Tag Manager permet d'identifier le comportement des utilisateurs sur le site et de les mesurer. Ainsi, les gestionnaires de site peuvent par exemple savoir jusqu'où l'utilisateur fait défiler la page, ses mouvements de souris, ses clics sur la page ou sur certains éléments et les formulaires qu’il remplit et envoie.

Fonctions en détails

Le Google Tag Manager offre une quantité de fonctions très utiles. En voici quelques-unes :

  • chargement asynchrone des balises, ce qui raccourcit les temps de chargement.
  • variables réutilisables (les indicateurs à réutiliser doivent être initialement définis)
  • réduction du serveur via la mise en cache intelligente
  • protection contre les logiciels malveillants grâce à une balise de blacklisting
  • manipulation facilitée de l’interface web
  • traitement rapide et simple des balises
  • mode de prévisualisation
  • console de débogage pour vérification et déclenchement des balises
  • version du protocole
  • système d’autorisation et utilisateur sur plusieurs niveaux
  • travail avec des règles de déclenchement des balises
  • prise en charge des modèles de balise, des images et balises HTML personnalisées ainsi que du JavaScript.

Dans cette vidéo (en anglais) de la chaîne de Google Analytics, vous pouvez suivre comment vous pouvez concrètement mettre en place et utiliser le Google Tag Manager.

Avantages de Google Tag Manager

Le Tag Manager apporte les avantages suivants :

  • Le code source du site est propre. Cela vaut particulièrement pour les cas où plusieurs codes de suivi de différents prestataires sont intégrés. Ils peuvent désormais tous être remplacés par le Google Tag Manager.
  • Le Google Tag Manager vérifie automatiquement si les balises sont correctement mises en place. Les tests fastidieux et longs sont donc épargnés.
  • Comme chaque code de suivi ne doit pas être chargé individuellement, le temps de chargement du site s’en retrouve amélioré.
  • Avec le Google Tag Manager, vous n’avez besoin que d’un seul code pour une grande variété de services de tracking. En outre, le système fonctionne également avec d’autres plateformes, comme les sites web mobile.

L’utilisation du système est très facile et rapide grâce à une interface web conviviale. Des modifications directes du code source ne sont plus nécessaires.

Catégorie