Géotagging


Le géotagging vise à ajouter des coordonnées géographiques aux photos, facilitant ainsi la recherche de photos à partir d'endroits spécifiques.

La technique de géotagging[modifier]

Le géotagging fonctionne sur la base de données GPS. Les photographies se voient complétées par les données de localisation relatives. Pour que cette technologie soit possible, il faut un appareil photo, un récepteur GPS et un logiciel approprié. Dans certains systèmes, le récepteur GPS est déjà intégré dans l'appareil photo. Le géotagging peut être entièrement automatisé, bien que ce ne soit pas une condition nécessaire. Si vous travaillez avec un appareil photo et un récepteur GPS à part, les images sont assignées aux coordonnées géographiques respectives en fonction de leur heure.

Pour ce faire, l'heure de l’appareil photo et l'heure du récepteur GPS doivent être impérativement coordonnées. Ce n'est que si les deux données correspondent qu'une photo peut être attribuée de façon unique à l'emplacement. Une autre condition préalable demande à ce que l'appareil photo soit capable de stocker des fichiers JPEG avec des données EXIF, dans lesquels non seulement l'heure mais aussi les données GPS sont mémorisées.

De nos jours, de nombreuses applications pour smartphones utilisent le géotagging pour rajouter des fonctions sur les photos et autres posts, comme Snapchat et Instagram pour ne citer qu’elles.

Types de géotagging[modifier]

On distingue les types de géotagging suivants :

  • Traceurs GPS directs : il existe des géolocalisateurs qui sont montés directement sur la griffe porte-flash de l'appareil photo. Les données GPS sont stockées directement dans le fichier image, sans avoir besoin de post-traiter et de synchroniser l’horaire. Les inconvénients sont les coûts élevés, la fonctionnalité limitée pour un seul modèle d'appareil photo et la charge élevée sur la batterie de l'appareil photo.
  • Traceurs GPS pour montage en surface : cette variante est également fixée à la griffe porte-flash, mais enregistre les données de position dans sa propre mémoire, indépendamment de l'appareil photo. Aucune connexion à l’appareil photo est requise. La liaison des données de localisation avec les photos correspondantes s'effectue ultérieurement via le logiciel. Les avantages de cette variante sont que la batterie de l’appareil photo n'est pas chargée, elle est peu coûteuse et il est possible de saisir des noms de villes et de rues concrets, au lieu de coordonnées pures dans les photos. En revanche, le traitement supplémentaire dû à la synchronisation ultérieure peut être un inconvénient non négligeable.
  • Enregistreurs GPS séparés : ces appareils enregistrent en permanence la position dès qu'ils sont allumés et fonctionnent indépendamment de l’appareil photo. Les données sont ensuite synchronisées sur l'ordinateur à l'aide de logiciels appropriés. Cette solution est très flexible et peut être utilisée avec n'importe quel appareil photo. Les autres avantages sont l'achat bon marché, la facilité d'utilisation, la longue durée de vie de la batterie et la possibilité de stocker des noms de rue réels au lieu de coordonnées. Mais là aussi, une étape de travail supplémentaire a un impact négatif.

Avantages de la géolocalisation[modifier]

Le géotagging est utilisée sur Internet pour montrer la position d'une personne ou d'un site Web. Dans divers médias sociaux, les coordonnées peuvent être utilisées pour soumettre un rapport d'état indiquant l'emplacement. Le géotagging a aussi sa raison d'être dans les services photographiques : en spécifiant les coordonnées, vous pouvez, vous-même ou d’autres utilisateurs, rechercher des images prises en un point précis de la Terre. En outre, le géotagging permet d'afficher des images au bon endroit sur des cartes virtuelles. Les services Google Maps et Google Earth, qui affichent des images prises en fonction des coordonnées sélectionnées, en sont un exemple typique.

Le géotagging peut également être utilisé, indépendamment d'Internet, dans différents secteurs comme par exemple :

  • dans la lutte contre les catastrophes
  • dans le domaine des transports
  • dans la planification de l'environnement
  • dans le tourisme
  • dans l'aménagement du territoire

Importance pour le SEO[modifier]

Dans le domaine du référencement, le géotagging a une signification importante dans le contexte du SEO local, car cette technique peut représenter de vrais avantages pour les prestataires de services à l’échelle régionale. Entreprises artisanales et détaillants se trouvent à un emplacement spécifique et physique, qu’ils peuvent encore mieux communiquer grâce au géotagging. Une boulangerie dont le site Web est doté de géodonnées peut être affichée à l'une des premières positions lors de la recherche du terme "boulangerie", même si son site Web n'est par ailleurs que légèrement optimisé. Par ailleurs, Matt Cutts a expliqué dans une vidéo de Google Webmasters que le géant des moteurs de recherche considère les géodonnées dans l’établissement des classements.