Outils de web analytique

Les outils d’analyse de site web (ou outil de web analytique ou analytics) servent à vérifier le comportement des visiteurs sur un site Internet. Ce sont des moyens de web analytique qui ont pour objectif de présenter sous forme de graphique, et donc de rendre lisibles, les données complexes collectées par les serveurs et les clients.

Informations générales

Il existe de nombreux outils d’analyse adaptés à différents domaines d’application et à différents budgets. En principe, les outils de web analytique peuvent être différenciés en fonction de la technique utilisée, de leur utilisation gratuite ou commerciale, ainsi que de leur orientation thématique particulière. La technique utilisée est soit fondée sur les cookies, soit fondée sur les fichiers journaux, même si l’on peut également trouver des solutions "hybrides". Les solutions d’entreprise sont exclusivement conçues pour les projets web de grande envergure et sont donc particulièrement onéreuses.

Les logiciels d’analyse web gratuits se concentrent principalement sur l’utilisation non commerciale et aident les exploitants de sites web travaillant sur de plus petits projets à démarrer. Certains outils d’analyse veillent particulièrement à la protection des données et au respect de la vie privée en cryptant et en raccourcissant les données collectées et en les séparant distinctement des données à caractère personnel. L’outil d’analyse de site web le plus connu est Google Analytics, utilisé par plus de 80 % des exploitants de sites web qui ont recours à un outil d’analyse de trafic et ce, même si Google Analytics fait régulièrement l’objet de critiques concernant la protection des données[1].

Par rapport à ses concurrents, Google possède la part de marché principale dans le secteur de l’analyse de site web. Cependant, un nombre croissant de solutions qui permettent également un suivi efficace tout en établissant des normes plus strictes que Google en matière de protection des données sont présentées à l’heure actuelle.

Exemples d’outils d’analyse de sites Web

1) Systèmes gratuits :

  • Google Analytics
  • Eanalytics
  • Piwik
  • Open Web Analytics

2) Systèmes payants :

  • Adobe Digital Marketing Suite
  • IBM Marketing Center
  • AT Internet
  • Etracker
  • NeuroBayes

Lors du choix d’un outil d’analyse de site web, plusieurs aspects sont à prendre en compte. Non seulement l’utilisation de l’outil choisi correspondra ainsi à la protection des données, mais cela vous permettra également de trouver un outil adapté à vos exigences particulières. Quel est l’objectif de votre site ? Quels contenus souhaitez-vous suivre et, le cas échéant, optimiser ? Quels KPI sont adaptés à votre projet ? Ou encore : cet outil d’analyse peut-il subdiviser le nombre d’utilisateurs en segments et afficher les flux de clics ? La totalité de l’entonnoir de conversion est-elle affichée ? Les outils disponibles diffèrent grandement en fonction de votre cahier des charges.

Application pratique

L’intégration du code source est la première étape de l’utilisation de logiciels d’analyse de site web. Des extraits de code doivent être insérés dans les documents HTML afin que les logiciels, les serveurs et les clients puissent échanger des données. Certaines solutions proposent également des interfaces permettant d’exporter les données. Dans ce cas, plus les données sont volumineuses, plus le recours à une interface de programmation peut s’avérer nécessaire. Tous les sites doivent informer leurs utilisateurs de l’utilisation de cookies. Ainsi, les mentions légales doivent contenir un passage correspondant afin de garantir la sécurité juridique du site. Parallèlement, les paramètres du logiciel doivent également être vérifiés.

Importance pour l’optimisation du référencement

Le SEO n’est pas absolument envisageable sans outils analytiques. Toute personne qui souhaite optimiser son contenu et veut savoir d’où proviennent les visiteurs de son site ne peut pas échapper à l’utilisation de ce genre de logiciels. Cependant, certains experts ne sont pas particulièrement adeptes des données parfois floues fournies par les logiciels d’analyse. En effet, les données collectées concernant le comportement des utilisateurs ne représentent bien souvent qu’une partie du trafic réel généré par un utilisateur unique.

Plus particulièrement, les utilisateurs qui surfent anonymement, n’utilisent aucun cookie et laissent peu de traces de leur passage sur Internet peuvent difficilement faire l’objet d’un suivi, et donc d’une évaluation. Les KPI comme les pages consultées et les visites sont également peu révélateurs. Un élément déterminant lors du choix du logiciel utilisé doit donc être la mesure dans laquelle le logiciel représente le comportement réel des utilisateurs.

Référence

  1. Usage statistics and market share of Google Analytics for websites, w3techs.com

Liens web

Catégorie