Serveur dédié


Un serveur dédié désigne un serveur exclusivement disponible pour un seul client, un opérateur de site web, une tâche ou encore un service spécifique qui nécessite une performance extraordinaire.

Le serveur dédié ou hébergeur dédié est un ordinateur physique avec une adresse IP fixe, au contraire d’un serveur virtuel. Il concentre toute sa puissance de traitement, sa mémoire et sa force de connexion sur un seul client ou une seule tâche.

Dédié à un client[modifier]

Si vous décidez de louer un serveur dédié, le disque dur du serveur ne sera plus partagé avec d’autres utilisateurs et les droits d’utilisation ne seront donc plus limités. Les coûts sont en général plus élevés que pour des accords similaires d’hébergement mutualisé ou partagé, avec lequel le matériel du serveur n’est pas exclusivement disponible pour le client.

Les sites web complexes recevant beaucoup de trafic, de saisies ou de sorties de données comme les communautés web ou les sites de e-commerce nécessitent beaucoup de mémoire vive, souvent beaucoup plus que ce qui est proposé par un espace web avec une capacité limitée. Le gestionnaire de site web penchera dans ce cas plutôt pour un serveur dédié. Les entreprises qui ne sont pas favorables au partage de leurs données sensibles avec des tiers sur le même serveur préfèrent d’ailleurs souvent l’hébergement dédié.

Dédié à un service[modifier]

Si le serveur dédié n’est pas utilisé pour un client, il l’est alors pour un service. Il effectue un certain nombre de tâches comme la mise à disposition de services d’impression ou de courrier électronique, ainsi que des tâches de gestion au sein d’un réseau. Ce peut aussi être des serveurs de bases de données, de jeux vidéos ou de VPN. De cette façon, un serveur dédié est un hôte uniquement destiné à une tâche spécifique.

Les systèmes qui ne sont pas compatibles avec d’autres systèmes et services peuvent aussi être hébergés sur de tels serveurs. Cela vaut également pour certains services qui n’ont recours qu’à un seul hébergeur. Ici, la frontière entre un serveur dédié à la clientèle ou à un service est relativement vague. En effet, un serveur qui n’héberge qu’un seul projet web est déjà par définition un serveur dédié. S’il est de plus géré par le client, il sera doublement dédié : au client et au service web.

Avantages des serveurs dédiés[modifier]

Les avantages du serveur dédié en terme de performance peuvent être :

  • La mémoire peut être individuellement adaptée à la performance requise.
  • La performance du serveur peut être ajustée sans problème lors d’un très bon développement d’un projet web qui implique plus de trafic, une plus grande réception de données, etc, sans que les ressources doivent être partagées.
  • Le client a la possibilité d’installer individuellement le logiciel requis pour son serveur.
  • Un serveur dédié offre généralement plus de sécurité pour le locataire. D’une part, le risque que d’autres sites web affectent votre projet en raison de leurs lacunes de sécurité est réduit, d’autre part l’ensemble des données du serveur sont disponibles uniquement pour le client.
  • Par rapport au serveur virtuel, le client dispose des droits des utilisateurs complets ainsi que d’une liberté d’utilisation totale en ce qui concerne l’installation du logiciel.
  • Le projet hébergé sur le serveur dédié bénéficie d’une grande disponibilité.

En ce qui concerne le SEO technique, les projets web de grande valeur devraient toujours être hébergés sur des serveurs dédiés. De cette façon, le webmaster envoie dès le début un signal à Google et aux autres moteurs de recherche qu’il ne s’agit pas d’un projet web bon marché ou qualitativement bas.

En principe, ces avantages sont applicables aux deux versions de serveurs dédiés. La seule différence est que le serveur est affecté soit à un client, soit à un service.

Exemples d’utilisation de serveurs dédiés[modifier]

Les scénarios suivants incitent totalement à l’utilisation d’un serveur dédié :

  • Online shops avec un grand inventaire de produits et un trafic élevé : fondamentalement, il est conseillé de prévoir des performances et une sécurité maximale dans le domaine du e-commerce. Toute personne qui gère un online shop devrait utiliser un serveur dédié. En plus d’une plus grande sécurité, les performances de ce type de serveur sont extensibles et peuvent donc être adaptées aux besoins croissants. L’accessibilité du serveur joue ici aussi un grand rôle.
  • Sites web avec une grande réception de données : un site web qui propose un grand nombre de données à télécharger et qui en reçoit également beaucoup devrait opter pour le serveur dédié, car les performances du serveur peuvent être adaptées au volume de données et le risque d’indisponibilité du serveur est minimisé lors des pics de téléchargements.
  • Réseaux sociaux : les grands forums ou autres sites à caractère communautaire devraient également être exploités en se basant sur la performance des serveurs dédiés. Par exemple, lorsqu’en raison d’un sujet d’actualité, un énorme flux de visiteurs est à traiter, le serveur dédié est tout à fait en mesure de compenser une activité inhabituelle ou intense.

Serveurs dédiés dans le marketing digital[modifier]

Dans la vente d’hébergement web, le terme “serveur dédié” est souvent utilisé pour justifier aux clients une offre plus chère et l’exclusivité du service. À l’inverse, les serveurs virtuels ou partagés seraient donc supposer être moins performants et offrir une qualité inférieure. Si la prestation est réellement meilleure, cela dépend plutôt de la qualité du fournisseur. Ces derniers proposent souvent avec le serveur dédié un service plus étendu, avec un support logiciel et matériel. La prochaine étape est donc un serveur infogéré ou managé : le prestataire effectue des tâches telles que les mises à jour et la surveillance des services.

Déterminer quelle solution serveur est la meilleure pour un certain client dépend de nombreux points. Le client doit être parfaitement informé des différents aspects de l’infrastructure. Cela peut également être important pour le marketing en ligne et l’optimisation du référencement. De plus, des aspects relatifs entrent en compte, tels que les IP des clusters ou des sous-réseaux, une grande accessibilité, l’emploi du serveur adéquate ainsi que des critères de performance comme la puissance traitement, la capacité de stockage et un haut débit de données dans des cas de trafic élevé. Selon les circonstance, les solutions dites CDN sont aussi plus utiles.

Liens web[modifier]