Snippet


Un snippet est l'extrait d’une page qui apparaît dans les résultats de recherche de Google (SERP). Les snippets sont générés en se basant sur les termes de recherche formulés par l'utilisateur et sont présentés dans la liste des résultats de recherche.

Composition du snippet[modifier]

Un snippet est automatiquement généré par les moteurs de recherche et consiste la plupart du temps d'une meta donnée enregistrée dans le backend, d'un titre, d'une description et de l'[URL]] de la page en question. L’URL n’est pas obligatoirement affichée dans son intégralité : si cette dernière est trop longue, Google la coupe à un certain endroit. Le titre et la description sont habituellement limités à un certain nombre de caractères. Si les caractères excèdent le chiffre prédéterminé, Google peut limiter le snippet de la même façon que l’URL et générer automatiquement un autre snippet, raccourci.

Il n’est pas garanti que la meta donnée déjà existante soit utilisée par le moteur de recherche. Même si la longueur du snippet est correcte, Google peut présenter un snippet différent en fonction de la requête.

Actuellement, de nombreux types de snippets sont utilisés. En ce qui concerne le contenu éditorial, les éléments tels que le nom de l’auteur et la date de publication d’un article peuvent apparaître comme une partie du snippet dans les résultats de recherche. Pour certains sites web, la date de mise à jour peut aussi être affichée sous forme d’un nouveau tag.

600x400-snippet-fr-01.png

Mise en gras des mots-clés dans les snippets[modifier]

Si un snippet contient un ou plusieurs termes de la recherche, ils seront mis en valeur en gras par Google. On les appelle aussi mots clés en contexte (Keywords in context : KWIC). Le style gras est utilisé pour améliorer l’expérience de l’utilisateur. Cela lui permet de reconnaître rapidement si les termes de la recherche apparaissent sur la page proposée. Un webmaster peut aussi profiter de la mise en gras en l'appliquant aux mots-clés les plus importants dans la description. Il est en effet fort probable que les snippets qui mettent en valeur les termes de recherche reçoivent le maximum de clics. Cependant, les balises meta description n’ont pas d’influence directe sur le classement même.

Les snippets enrichis[modifier]

En supplément des snippets standards qui se composent de trois éléments basiques, à savoir le titre, la description et l’URL, il existe un grand nombre d’autres types de snippets, comme les snippets dits enrichis (également appelés microdata ou RDFa). Ils contiennent des éléments tels que des étoiles de notation, des liens, des images, des vidéos, des prix et plus encore.

Les informations nécessaires à la génération de ces snippets enrichis sont stockées par des marqueurs HTML dans le code source de la page. Ce marqueur aide Google à reconnaître certains types de données, afin de pourvoir les afficher de façon utile en tant que morceau du snippet enrichi. En jetant un œil sur UsingSchema.org, vous pourrez apprécier une large collection de snippets enrichis et facilement déterminer quels tags HTML sont importants pour votre site internet et structurer votre donnée en fonction.

Les types de données suivantes sont soutenues par Google :

  • Notations
  • Auteurs
  • Produits
  • Organisations
  • Recettes
  • Evénements
  • Musique

En utilisant un outil qui teste les snippets enrichis, comme (https://developers.google.com/structured-data/testing-tool/), vous pouvez tester si une page inclus déjà des snippets enrichis dans les résultats de Google.

Snippet.jpg

Exemple d’un snippet enrichi pour la recherche « snippet enrichi ». La date et l’auteur au sujet des cercles Google+ sont des microdatas.

Avantages des snippets enrichis[modifier]

Un des avantages dans l’utilisation des snippets enrichis est qu’ils augmentent l’attention de l’utilisateur. L’image, le nom de l’auteur et d’autres éléments tels que des notations ou des étoiles sont mises en place pour générer la confiance des utilisateurs. Ces données attirent immédiatement l’œil. Comme les snippets enrichis sont particulièrement différents des résultats de recherche conventionnels, ils peuvent réellement augmenter le taux de clics (CTR), car l’attention visuelle est dirigée vers des résultats de recherche appropriés.

Enfin, on peut présumer que les moteurs de recherche évaluent de manière positive certains contenus qui sont enrichis avec des microdatas. Si ces dernières ne produisent pas nécessairement de meilleurs classements au sein des SERP, elles ont l’avantage d’au moins attirer l’attention des utilisateurs. Le taux de clics peut s’en retrouver influencé, ce qui peut aussi être évalué de manière positive par les moteurs de recherche.

Liens web[modifier]