Consignes aux webmasters

Les consignes aux webmasters de Google définissent les actions que les webmasters peuvent entreprendre pour rendre leurs sites web plus indexables ou plus explorables. Elles incluent également une liste de procédures que Google considère comme une violation de ces consignes, ce qui peut entraîner la dévaluation d’un site web ou même une exclusion de l’index de Google.

Conditions pour la validité des consignes

Les consignes aux webmasters de Google s’appliquent à tous les sites web ajoutés à l’index de Google. Si vous souhaitez que votre site web soit définitivement affiché dans les SERP, vous devriez vous efforcer de respecter ces exigences. Google recommande que tout nouveau site web doit lui être signalé. Habituellement, il suffit que le site soit mis en ligne et pointé une fois pour que Googlebot puisse l’explorer et l’indexer. De plus, il est conseillé de créer un compte Google Search Console et de soumettre un sitemap.XML qui inclut toutes les sous-pages. Bien sûr, il va sans dire que les webmasters doivent s’assurer que leur site web et toutes les sous-pages sont en permanence en ligne et disponibles afin d’éviter l’exclusion des SERP.

Contenu et design

Les consignes aux webmasters de Google soulignent qu’une page devrait être clairement structurée dans le design du contenu. Cela implique à la fois la navigation et la structure d’en-tête. Le contenu devrait exactement refléter le sujet du site web. Google attire l’attention sur la pratique qu’ont parfois les webmasters d’optimiser principalement les contenus pour les mots-clés en négligeant la valeur de l’information du texte. Toutefois, les consignes indiquent également qu’il faut tenir compte de ces mots-clés dans votre site web, car il s’agit d’anticiper les requêtes de recherche des futurs visiteurs.

Les liens jouent également un rôle majeur. Google recommande que chaque page soit accessible au moyen d’au moins un lien entrant, mais le nombre total de liens sur une page doit rester à un "niveau raisonnable". Le moteur de recherche fait spécifiquement référence au travail que le robot doit effectuer en suivant chaque lien. S’il rencontre trop de liens sur une page, il ne peut pas explorer un site web dans sa totalité. Google conseille donc aux webmasters de créer une page récapitulative qui comprend toutes les sous-pages du site. Le terme "plan du site" (ou sitemap) est un peu déroutant dans ce contexte, car la façon dont il est utilisé par Google dans les consignes n’a rien à voir avec les fonctions d’un sitemap XML. Les liens brisés devraient également être corrigés ou évités.

En règle général, un site web devrait offrir toutes les informations importantes sous forme de texte, car à ce jour, les robots d’exploration ne peuvent pas encore lire les images. Pour optimiser les images pour l’index, il faut donc encore utiliser les attributs ALT.

Technologie

Du côté technique des consignes aux webmasters, le fichier robots.txt joue un rôle important. Google explique les avantages de ce fichier et mentionne qu’il peut empêcher la saturation de certains répertoires. Le même fichier peut également être utilisé pour indexer le contenu AdSense. En outre, le fichier robots.txt est destiné à empêcher les visiteurs d’avoir un contenu non pertinent au sein des SERP.

Une autre section des consignes techniques traite de la vérification des pages publiées. Google recommande au navigateur de texte de vérifier si tout le contenu peut être affiché et si son affichage n’est pas entravé par JavaScript ou autre fonctionnalité. Il faut également vérifier qu’un robot peut facilement explorer la page sans être induit en erreur par les ID de session ou autres paramètres. Enfin, tout webmaster doit vérifier si ses pages peuvent être ouvertes avec différents navigateurs, ainsi que sélectionner un CMS avec lequel les pages peuvent être facilement indexées.

Une grande importance est également accordée au temps de chargement d’un site web. Étant donné qu’il s’agit d’un facteur de classement, chaque webmaster devrait prendre cet aspect-là au sérieux et s’attacher à fournir un accès rapide à son site.

Consignes de qualité

Dans la section "consignes de qualité", Google fournit à tout professionnel SEO l’opportunité de réexaminer ses actions. ll répertorie en effet toutes les formes courantes de manipulation des SERP. Le moteur de recherche encourage de plus les utilisateurs à signaler les sites de spam à l’équipe anti-spam de Google.

La consigne la plus citée est la suivante :

"Créez des pages principalement pour les utilisateurs, pas pour les moteurs de recherche."

Une autre consigne fréquemment mentionnée par Matt Cutts est par ailleurs :

"Pensez à ce qui rend votre site web unique, précieux ou engageant. Faites en sorte que votre site web se démarque des autres dans votre domaine."

En un mot, le SEO peut être décrit par ces deux déclarations. Mais ils ne précisent pas les méthodes à employer.

Voici quelques actions tirées des consignes aux webmasters qui ne sont pas recommandées :

  • contenu auto-généré
  • échanges de liens
  • cloaking
  • texte caché
  • insertion de contenus copiés depuis d’autres sites sur vos propres pages

Si un site web est déclassé par Google ou se voit attribuer une pénalité, le webmaster reçoit généralement un avertissement préalable ainsi que l’indication de changer quelque chose. Si un domaine a été complètement supprimé de l’index, une demande de réexamen peut être soumise, afin que le site web concerné puisse être revérifié et idéalement réindexé.

Lien web

Catégorie