Google Display Network

Le Google Display Network, qu’on nomme également en français le Réseau Display de Google, est un grand réseau qui rassemblent toutes les plateformes publicitaires pouvant être utilisées dans le cadre de Google AdWords. Il facilite la tâche aux annonceurs pour sélectionner les sites appropriés à leurs campagnes publicitaires.

Composition du Google Display Network

Le Réseau Display se compose de plus d’un million de partenaires publicitaires via lesquels les publicités peuvent être mises en ligne. Cela comprend :

  • les sites web de partenaires
  • les sites web de Google (ex : Gmail, Blogger, YouTube, Google Finance)
  • les résultats de recherche Google
  • les jeux en ligne
  • les sites web mobiles
  • les applications
  • les flux RSS

Les employés du réseau ont pour mission de vérifier toutes les demandes entrantes des éditeurs, cherchant ainsi à offrir aux annonceurs des sites web de qualité en tant que plateforme publicitaire. Le Réseau Display de Google peut se défendre de posséder une très grande portée. Selon Google, plus de 210 millions d’utilisateurs sont touchés par les publicités de Google AdWords seulement aux États-Unis. Avec plus d’un milliard de page impressions, 90% des utilisateurs atteints dans le monde et une portée de 89% chez les utilisateurs de smartphones, on note cependant une présence des annonces à peine croissante[1].

Explication vidéo

Mise en place des annonces

Il est possible de réserver plusieurs types d’annonces différentes sur le Réseau Display de Google. Les moyens publicitaires les plus souvent utilisés sont :

  • textes d’annonce
  • images avec des photos et des graphiques
  • publicités rich media, avec des graphiques mouvants et des animations
  • vidéos publicitaires

Afin que les annonces soient pleinement efficaces, le partenaire publicitaires doit être soigneusement sélectionné selon les groupes cibles. Le targeting dit contextuel offre aux annonceurs la possibilité de trouver les meilleurs emplacements pour leurs annonces. Pour ce faire, des listes de mots-clés très ciblés sont créées, en tenant compte des intérêts du groupe visé. Le targeting de placement se veut encore plus précis. Ici, les annonceurs influencent directement sur quels sites web et autres médias en ligne leurs annonces apparaîtront. Cela empêche que la publicité apparaisse sur des plateformes qui ne sont pas pertinentes et importantes pour les objectifs publicitaires des annonceurs.

La troisième forme de publicité au sein du Réseau Display est ledit retargeting. On s’adresse ici particulièrement aux personnes qui ont déjà visité le site de l’annonceur. Par ailleurs, des catégories d’intérêts supplémentaires peuvent être définies, afin de traiter les clients de manière encore plus adéquate et alignée sur leurs intérêts.

Mesurer le succès d’une publicité

Le Réseau Display de Google permet aux annonceurs d’évaluer le succès de leurs activités promotionnelles. Au moyen de rapports détaillés, on peut définir où les annonces ont été placées, combien elles ont coûté et combien de clics ont été obtenus. L’annonceur obtient aussi la possibilité d’évaluer l’efficacité des mesures, et le cas échéant d’être en capacité de rectifier l’orientation de la stratégie publicitaire.

Avantages

Un certain nombre d’avantages rendent le Réseau Display de Google particulièrement intéressant pour les annonceurs. En raison des millions d’utilisateurs atteints, les intérêts les plus variés peuvent être couverts. Les annonceurs peuvent utiliser différents formats d’annonces et ont toujours leur mot à dire sur la position et la diffusion de leurs annonces. Les destinataires de la publicité peuvent de plus inciter réactions et interactions.

Importance pour le référencement

Le Réseau Display de Google constitue un volet du Search Engine Marketing et de l’optimisation pour les moteurs de recherche. Il existe différents types de commercialisation d’un site web, mais ces deux aspects peuvent bien aller de pair. Par exemple, on peut créer des landing pages optimisées pour qu’elles soient accessibles d’une part au sein des SERP selon les intérêts, et d’autre part via une position ciblé des annonces de Google AdWords.

Google lie également les deux technologies dans le cadre des Paid & Organic Reports. Ici, les webmasters peuvent comparer les résultats de recherche naturelle avec ceux de la recherche payante et prendre cette information comme point de départ pour leur stratégie de référencement et de SEA.

Référence

  1. Un milliard de publicités par mois, internetworld.de, Sonja Kroll, 26.09.2013

Liens web

Catégorie