Recherche naturelle


La recherche naturelle est le terme utilisé pour décrire les résultats de recherche d'un moteur de recherche qui ne peuvent pas être influencés par la publicité ciblée. Les résultats de recherche naturels sont également appelés pages de résultats de moteurs de recherche (SERP). Tous les résultats de la recherche naturelle ne sont pas marqués comme "annonces". La recherche naturelle comprend des snippets ainsi que des images, des articles d'actualité, les résultats de Google Maps, des Knowledge Graphs ou encore la boîte de réponse.

Définition[modifier]

La recherche naturelle comprend tous les résultats de recherche qui sont produits par un algorithme individuel du moteur de recherche. Il est déterminé par l’opérateur du moteur de recherche et peut varier d’un fournisseur à l’autre. Ainsi, les SERP de Google, Bing ou Yahoo ne sont pas obligatoirement les mêmes en fonction du terme recherché tant qu’il n’est pas possible d’acheter son référencement dans les SERP. La recherche naturelle est donc différente que la recherche payée, car cette dernière est seulement déterminée par combien l'annonceur est prêt à payer pour elle.

Influencer sa position dans la recherche naturelle[modifier]

Un des objectifs de l'optimisation pour les moteurs de recherche est d'influencer le classement d'un site web au sein des SERP. Cela requiert en général beaucoup de patience et de travail. L'effort dépend cependant du nombre de concurrents pour chaque mot-clé ainsi que du nombre de termes de recherche avec lesquels un site souhaite obtenir un bon classement. Selon une étude du blog anglophone Moz.com, les coûts de facturation projet par projet sont estimés entre 1.000 et 7.500 dollars US par site web. Les agences de référencement facturent 76 à 200 dollars US par heure[1]. Néanmoins, l'effort en vaut la peine dans bien des cas. L'expert de Google Analytics Avinash Kaushik a par ailleurs constaté que près de 86% des utilisateurs des moteurs de recherche préfèrent les résultats de recherche naturelle[2]. Avec une position de leader dans les SERP, les opérateurs de sites web peuvent ainsi réaliser un trafic considérablement plus important qu'avec des annonces payantes.

Si vous essayez d'obtenir le même nombre d'accès via la recherche payante, les coûts seraient beaucoup plus élevés que pour l'optimisation de la recherche naturelle. Les coûts par clic sont généralement beaucoup plus bas pour l'optimisation des moteurs de recherche que pour les annonces payantes.

600x400-OrganicSearch-fr-01.png

Facteurs de classement[modifier]

Il y a une grande variété de facteurs qui peuvent influencer le classement. Ce peut être :

  • Engagement sur les réseaux sociaux (Facebook, Google+, Twitter. Pinterest)
  • Structures des liens internes
  • Structure des backlinks
  • Facteurs techniques (longueur des URL, temps de chargement)
  • Qualité et structure du contenu
  • Amélioration grâce à des médias comme des vidéos ou des images
  • Chiffrement HTTPS

Toutes les méthodes disponibles pour l’optimisation du classement dans la recherche naturelle peuvent être divisés en deux domaines : l’optimisation on-page et l’optimisation off-page. L’optimisation on-page tourne autour d’ajustements qui peuvent être réalisés sur votre site web. Cela concerne le contenu, la structure de lien interne, la navigation ou la vitesse de chargement. Avec l’optimisation off-page en revanche, vous optimisez en dehors de votre site, en visant le link building ou les activités sur les réseaux sociaux.

Importance pour le référencement[modifier]

La recherche naturelle est au cœur de n’importe quel effort réalisé dans le domaine du SEO. Mais atteindre cet objectif est devenu de plus en plus difficile en raison de la très forte compétition. De plus, Google modifie ses propres algorithmes régulièrement, de sorte à ce que les spécialistes du référencement doivent répondre extrêmement rapidement afin de conserver leurs positions précédemment obtenues dans la recherche naturelle. Parfois, il est même nécessaire de revenir sur des mesures SEO précédentes afin d’éviter les pénalités. Un exemple par excellence était la déconstruction du lien, qui était une pratique très courante après la mise à jour Penguin en avril 2012. Beaucoup de webmasters ont alors dû soumettre des demandes de réexamen pour que la pénalité soit levée.

En raison de l'enrichissement accru des résultats de recherche naturelle avec les images, les Knowledge Graphs et l'orientation de la requête de recherche, il est également plus difficile pour les webmasters d'obtenir de meilleurs résultats dans les SERP. En même temps, la distribution des annonces de recherche payantes varie considérablement, par exemple dans Google. Ainsi, il peut arriver que les quatre premiers résultats se composent déjà d'annonces textuelles ou d'annonces de shopping. Cela signifie que même les sites web bien répertoriés glissent encore plus profondément dans les listes de résultats et perdent ainsi encore plus d'attention de la part des utilisateurs.

Il y a des approches marketing qui critiquent une trop forte fixation sur la recherche naturelle, en particulier dans le secteur du e-commerce. Cette critique se réfère principalement à la concentration accrue sur Google, et donc à la forte dépendance de Google en tant que principal moteur de recherche. Dans certains cas, il est devenu évident qu'il existe d'autres alternatives à Google pour vendre ou promouvoir des produits en ligne. Par exemple, les portails d'achat Amazon ou Ebay jouent également un rôle important pour les détaillants, car de nombreux consommateurs recherchent des produits directement sur ces portails et n'utilisent pas du tout Google.

Références[modifier]

  1. Coûts du SEO. Moz.com. ouvert le 20.10.2017
  2. AdWords vs. SEO. jm-seo.org, ouvert le 20.10.2017.

Lien web[modifier]

Techniques d'analyse pour la recherche naturelle et le SEO dans Google, support.google.com